Les bébés confinés de la GPA

En Russie, chaque année, des centaines de mères porteuses donnent naissance à des enfants destinés à des parents étrangers. Avec la fermeture des frontières en raison de la Covid-19, beaucoup de nourrissons se retrouvent à l’orphelinat. Dans le meilleur des cas…

Une PMA qui ne fait pas débat

Dimanche 6 octobre, à Paris, une manifestation se tiendra contre la révision des lois bioéthiques et l’ouverture de la procréation médicalement assistée aux femmes homosexuelles ou célibataires. En Russie, ce genre de question fait à peine sourciller.

Publication mise en avant

Publié le
Catégorisé comme Société Étiqueté

La GPA en toute liberté

En matière de gestation pour autrui (GPA), la Russie est un pays extrêmement permissif. Le législateur russe autorise le recours aux mères porteuses, que celles-ci soient rémunérées (comme dans certains États américains, en Ukraine ou en République tchèque) ou non (comme aux Pays-Bas, en Suède ou en Inde).

Publication mise en avant

Publié le
Catégorisé comme Société Étiqueté

PMA, GPA : Le boum du tourisme procréatif en Russie

Tandis qu’en France, la possibilité d’une ouverture à toutes les femmes de la procréation médicalement assistée (PMA) fait débat, la Russie se place sur le marché du tourisme procréatif. Les cliniques spécialisées dans l’insémination artificielle et la fécondation in vitro s’y multiplient, attirant une clientèle étrangère toujours plus nombreuse.

Publication mise en avant

Publié le
Catégorisé comme Société Étiqueté