À la recherche du temps confisqué

Parmi les descendants de l’ancienne élite russe, seule une poignée ose se battre contre les autorités pour reprendre possession de ses domaines familiaux et ainsi réaliser le rêve des générations qui l’ont précédée. Plus rares encore sont ceux à y parvenir. Et personne n’a, pour l’heure, réussi à faire prospérer la propriété de ses ancêtres.

La civilisation des datchas

La datcha — ce lopin de terre en-dehors de la ville, mesurant entre 200 et 1 000 m2, le plus souvent assorti d’une résidence d’été, — est un élément central de la vie des Russes. Apparue au XIXe siècle, elle a fortement évolué au temps de l’URSS et après l’effondrement de 1991, sans jamais perdre de son importance.