S'abonner, c'est soutenir une rédaction indépendante basée à MoscouDécouvrir nos offres

L’Agence mondiale antidopage va blanchir 95 sportifs russes

L’Agence mondiale antidopage va blanchir 95 sportifs russes

Nouveau rebondissement dans l'affaire du dopage en Russie : selon le New York Times, l'Agence mondiale antidopage (AMA) a cessé d'enquêter sur 95 athlètes russes mis en cause dans le dernier rapport McLaren en raison de preuves jugées insuffisantes. Explications.En juillet et décembre 2016, le professeur canadien spécialiste en droit du sport, Richard McLaren, publiait un rapport en deux parties, commandé par l’AMA, dans lequel il affirmait détenir des preuves de l’existence d’un système de dopage organisé en Russie, impliquant plus de 1 000 sportifs. En conséquence, 118 athlètes russes nommés dans le rapport étaient exclus des JO d’été de Rio. Fortement critiquée à l’époque – notamment par McLaren lui-même –, cette décision avait conduit le Comité international olympique à ordonner une contre-enquête.Un an plus tard, le New York Times publie des extraits d'un rapport interne de l'AMA, affirmant que sur les 96 sportifs russes figurant au rapport McLaren dont les cas ont été réétudiés,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Lukas Aubin