Trois ans dans les paras russes en photographies

Le jeune photographe russe Vassily Ilyinsky, 31 ans, a eu l'opportunité de suivre pendant trois ans la crème de la crème des parachutistes russes (ou VDV) : la 76ème division de Pskov. Il a tiré de cette expérience un livre. Rencontre.« Pas pris dans les VDV ? Réjouis-toi. Pris ? Sois fier », dit l'adage. Vassily a donc de quoi se réjouir. Son service militaire, il l'a passé au chaud, au sein du ministère de la défense russe, en tant que photographe en 2006-2007. « Je photographiais tous les événements officiels : parades, cérémonies et autres remises de médailles », nous explique-t-il, sans plus d'enthousiasme.C'est néanmoins au même moment que son intérêt pour les parachutistes grandit.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Thomas Gras

Dernières nouvelles de la Russie

Tatarstan : la langue tatare devient facultative

L'enseignement du tatar n'est plus obligatoire dans les écoles du Tatarstan. Ekaterina Khodjaeva revient sur un bras de fer linguistique.

 

30 novembre 2017

Sous pression, le boulanger homophobe Sterligov revend sa chaîne moscovite

L'entrepreneur super-orthodoxe et ouvertement homophobe German Sterligov a annoncé la revente de ses boulangeries Khleb i sol à Moscou.

 

8 novembre 2017

La bande son de la révolution russe

De la Marseillaise à Hatikvah, quelles étaient les chansons populaires parmi les révolutionnaires russes en 1917 ?

 

27 octobre 2017