la chaîne de télévision Dojd Optimistic Channel

Dojd : la télé en rose

À sa naissance en avril 2010, la chaîne de télévision Dojd Optimistic Channel a bouleversé les esprits. À la différence des grandes chaînes officielles, on y diffusait tout en direct – réunions, castings et travaux internes compris... Deux ans plus tard, ce reality show permanent s’est transformé en une source d’information des plus goûtées par les intellectuels russes. Le Courrier de Russie s’est infiltré en coulisses.

Plateau de "Dojd"

Les locaux de Dojd se nichent dans les lofts de l’ancienne chocolaterie Krasnyï Oktiabr. On ne s’en étonne pas – où imaginer, ailleurs, le cœur de l’intelligentsia russe ? L’esprit de l’ancienne usine demeure : buste de Lénine  maquillé – en rose tout de même – par-ci, anciens chaudrons par-là. Et rien n’indique qu’il s’agit d’une rédaction télé : ni longs couloirs ni pièces aveugles mais fenêtres gigantesques, open-spaces vitrés et, en plein milieu, le plateau avec le présentateur intervenant en direct.

Reality show

la chaîne de télévision Dojd Optimistic Channel

« Toute l’histoire de la chaîne s’articule autour des mots impossible et jamais, me confie ma guide en nous frayant un chemin entre câbles et décors. Daria travaille pour Dojd depuis la création de la chaîne comme brand manager. « Jamais une chaîne de télé n’avait eu de news-room ouverte à côté du plateau ou un studio avec des fenêtres. Impossible de lancer une chaîne avec un si petit budget... »Natalia Sindeeva, directrice générale de Dojd, s’était fixé pour objectif de créer une chaîne hors du commun, brisant tous les stéréotypes de ses aînées. On nous bassine d’émissions toutes lisses et préenregistrées ? Dojd retransmettra tout, en direct et sans aucune censure. Les programmes télé étouffent sous les séries débiles ? Dojd diffusera des débats philosophiques sur ce que peut être, par exemple, la liberté de choix. La météo, c’est bimbos-manucure-minijupes ? Dojd fera venir des scientifiques météorologues. Et le pari est tenu.« La majorité des gens qui arrivent chez Dojd n’ont pas d’expérience télévisuelle et l’âge moyen des employés avoisine 26 ans,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Vera GAUFMAN

Dernières nouvelles de la Russie

Natura Siberica : des cosmétiques sibériens à la conquête de l’Europe

« J’estime qu’avant de se lancer sur le marché d’un pays, il faut en étudier la culture et proposer un produit tenant compte des spécificités nationales. »

 

2 juillet 2015

Alex Yocu : « Je n’ai même pas fini de lire le mode d’emploi de mon appareil photo »

Rencontre avec le photographe russe Alex Yocu

 

4 mars 2015

Gonzague de Pirey : « Nous sommes en Russie pour longtemps »

Saint Gobain : "Nous sommes convaincus du potentiel de ce marché, et nous continuerons donc de nous y développer"

 

3 mars 2015