Moscou

Quand tout sera fini

Que se passera-t-il le jour où les Russes voudront refaire l’Histoire ? Dimitri Olchansky, écrivain et penseur contemporain, peint dans son essai Quand tout sera fini (2007) une image saisissante de cette perspective.MoscouDieu mon Seigneur ! Donne moi la force de me libérer de la haine que j’éprouve envers lui, de cette haine qui m’empêche de rester chez moi, qui m’étouffe, qui brouille mes pensées. Il ne m’a jamais fait de mal. Mais ma haine qui prend la forme d’une répugnance pathologique, hystérique me coupe le souffle et m’empêche de vivre. Satan, éloigne-toi de moi, bourgeois, éloigne-toi de moi, je ne veux pas te toucher, te voir ni t’entendre. Je ne sais pas si je suis meilleur ou pire que lui, mais en le voyant, je m’écœure. Satan, éloigne-toi de moi.Alexandre Blok, 1918Je ferme les yeux et je vois la rue Tverskaïa enneigée, lugubre et vide au point que ses immeubles hautains prennent un air coupable en observant leur solitude inattendue. Sur un amas de neige, près d’une boutique huppée aux portes condamnées – dont l’enseigne indique « collection » sans préciser de marque – repose une Lamborghini rose décapotable. Sur ses sièges s’entassent meubles cassés, chaises sans dossier et portes de placards. Il semble que des gens voulaient y mettre le feu mais ont été arrêtés par les patrouilles qui errent autour du magasin Eliseevskiï. Il reste deux jours avant que l’on ne se mette à distribuer des vivres – les queues commençeront à se former demain soir et, pour le moment, je défile seul sur la place, sans être dérangé par personne, en frappant joyeusement la neige de mes valenki.Le silence est doux. On n’entend que le son hésitant des cloches de l’église de la Résurrection située rue Brioussov et les aboiements d’un chien qui se fâche contre un panneau publicitaire cramoisi, gisant dans la neige près de la statue de Pouchkine. Communications d’élite pour les gens à succès, management troisième génération, ouaf-ouaf. Et voilà qu’il s’enfuit, le chien, en traînant la patte,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Inna Doulkina

Dernières nouvelles de la Russie

Arythmie : à voir pendant la Semaine du cinéma russe à Paris

La Semaine du cinéma russe vient d’ouvrir à Paris. Si vous n’aviez qu’un film à voir, optez pour Arythmie de Boris Khlebnikov.

 

9 novembre 2017

Que reste-t-il de 1917 ?

Le centenaire de la révolution, en Russie, est tout sauf une grande fête. Le temps des parades et des festivités collectives est révolu.

 

7 novembre 2017

« Notre mission est la promotion de la littérature russe à l’étranger »

Plus de 40 œuvres d'auteurs russes ont été publiées en français grâce à l’Institut de la traduction. Le directeur explique ce projet.

 

31 octobre 2017