S'abonner, c'est lire ce que personne n'ose dire sur la RussieDécouvrir nos offres

Facebook, Vkontakte : quels dangers pour le gouvernement russe ?

Facebook, Vkontakte : quels dangers pour le gouvernement russe ?

Durant les manifestations de décembre 2011, les médias ne cessaient de parler de cette génération russe « hyperconnectée » battant le pavé et participant à ce qu’ils ont appelé une « révolution Facebook ». Quelle place accorder à l’influence exercée par les réseaux sociaux en politique ? Le Courrier de Russie est allé poser la question à de jeunes Russes, âgés de 20 à 30 ans, dans les rues moscovites.  
Le Courrier de Russie À quelle fin utilisez-vous les réseaux sociaux ? 
Evguenia, 25 ans, serveuse : Je me connecte à Vkontakte [réseau social russe, ndlr] deux, trois fois par jour, principalement pour parler à mes amis et échanger avec eux. J’ai également mon propre blog mais les sujets évoqués restent assez légers, plutôt culturels.Tania, 25 ans, vendeuse : J’utilise Vkontakte pour écouter de la musique et Facebook pour rester en contact avec mes amis de l’étranger.Dima, 24 ans, étudiant en économie : Facebook me sert pour lire les nouvelles des médias russes,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Propos recueillis par Clémence Laroque

Le voleur…

Вор у вора дубинку украл - Le voleur a volé une matraque au voleur - (L'arroseur arrosé)

 

30 janvier 2012