S'abonner, c'est soutenir une rédaction indépendante basée à MoscouDécouvrir nos offres

Irkoutsk face aux secousses du Baïkal

Irkoutsk face aux secousses du Baïkal

À Irkoutsk (Sibérie), les sismologues tirent la sonnette d’alarme. Ils estiment que de nombreux immeubles de la région pourraient subir des dommages irréparables lors du prochain séisme de forte intensité.

Depuis des générations, les chamans bouriates, ethnie minoritaire de la région d’Irkoutsk, vénèrent un promontoire dominant la rive ouest du lac Baïkal : le cap Ryti. À cet endroit, disent-ils, la rivière du même nom — depuis longtemps tarie — s’enfonce sous terre pour gagner le « monde des morts », et provoque toutes les anomalies physiques constatées autour du lac : aberrations optiques, fluctuations du champ magnétique, séismes fréquents...

Menace permanente

Que les 2,3 millions d’habitants de la région d’Irkoutsk (à l’ouest du Baïkal) adhèrent ou non à cette croyance, ils ont à vivre dans la crainte permanente des secousses sismiques. Chaque année, 10 000 tremblements de terre en moyenne sont enregistrés aux environs du lac, lui-même formé par la divergence de trois plaques tectoniques.

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Guilhem Pousson

Enseignement : les langues étrangères ratent le bac

Souvent excellent à l’université, l’enseignement des langues en Russie peine à se démocratiser. Le gouvernement vient d’ailleurs d’annuler l’instauration prochaine d’une épreuve obligatoire de langue vivante au baccalauréat : la piètre qualité de la formation scolaire risquait de faire échouer une majorité de candidats.

 

16 septembre 2020

Rentrée scolaire : sous le signe du Covid

En Russie comme en France, la préparation de la rentrée scolaire 2020, qui aura lieu le 1er septembre comme chaque année, est loin de se dérouler dans un climat serein, entre mesures barrières difficiles à appliquer et crainte d’un reconfinement imminent.

 

31 août 2020