S'abonner, c'est lire ce que personne n'ose dire sur la RussieDécouvrir nos offres

Confinement : les délinquants s’adaptent

Confinement
Les délinquants s'adaptent

Si l’introduction des mesures de confinement a entraîné une chute du nombre des délits en Russie, elle a également donné lieu à de nouvelles formes d’escroquerie. 

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, la criminalité reste « stable et sous contrôle » en Russie, selon un rapport du ministère de l’Intérieur en date du 20 avril. Entre janvier et mars 2020, le nombre de meurtres et de tentatives de meurtre a baissé de 4,9 % par rapport à la même période de l’année dernière. Les vols avec violences affichent la chute la plus marquée (-22,4 %), tandis que les agressions ont diminué de 3,3 %. Les détournements de fonds (-1,7 %) et les incendies criminels (-1,5 %) baissent également. Enfin, les délits ont diminué de 11 % dans les transports en commun.

La police russe a recensé des cas d’arnaques aux faux tests de dépistage et aux faux traitements anti-coronavirus, ainsi qu’une hausse du piratage informatique.

Le ministère souligne, en outre, la diminution de 3,8 % de la criminalité liée au trafic d’armes (7 500 cas enregistrés entre janvier et mars) et celle de 17,6 % du nombre de vols d’armes, de munitions, de substances et engins explosifs (243 cas). Par ailleurs, en trois mois, 1 400 délits ont été commis à l’aide d’une arme,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Vladimir Vachtchenko

Dopage : ultime sursis pour l’athlétisme russe

Enlisé dans le scandale du dopage, l’athlétisme russe est à nouveau en sursis. Moscou a jusqu’au 15 août pour payer une amende de plusieurs millions de dollars, sous peine de priver sine die ses athlètes de compétitions internationales.

 

3 août 2020