S'abonner, c'est découvrir la Russie sans préjugés ni concessionsDécouvrir nos offres

Pâques orthodoxes : le clergé désuni

Pâques orthodoxes : le clergé désuni

Les orthodoxes fêtent Pâques ce dimanche 19 avril. Chacun chez soi, confinement oblige. Certains prêtres appellent pourtant à braver les interdictions.

Longtemps opposé à l’extension aux églises de l’interdiction de rassemblement décrétée par la mairie de Moscou en mars, le patriarche Kirill a ensuite appelé les fidèles à respecter le confinement — et à redoubler de zèle dans la prière. Depuis le 13 avril, églises, monastères et cimetières sont officiellement fermés dans tout le pays.

Des instructions spéciales ont également été émises à l’égard des prêtres chargés d’apporter la communion à domicile. Durant leurs déplacements, ils doivent emporter masque et blouse, à enfiler sur la soutane avant d’entrer chez un fidèle. Afin de limiter au maximum les contacts, un certain nombre de rites mineurs peuvent d’ailleurs être effectués par les laïcs eux-mêmes, comme la bénédiction des œufs et du koulitch, la traditionnelle brioche de Pâques.

À Podolsk, près de Moscou, des bénévoles vont livrer des koulitch bénis aux anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale. Photo : Ville de Podolsk

Depuis le début de la Semaine sainte, certains allument également des bougies à leurs fenêtres – à défaut de se rendre aux chemins de croix habituellement organisés aux abords des lieux de culte.

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Guilhem Pousson

Sardana Avksentieva : la dame de fer de Iakoutie

Au début de juillet, Sardana Avksentieva, maire de Iakoutsk, la capitale de la Iakoutie, a fait les titres de la presse nationale en votant « non » au référendum sur la réforme constitutionnelle voulue par Vladimir Poutine.

 

24 juillet 2020