S'abonner, c'est soutenir une rédaction indépendante basée à MoscouDécouvrir nos offres

Confinement : jour 20, ressenti : 320

Confinement : jour 20,
ressenti : 320

Il n’est pas facile pour tout le monde de rester enfermé. Le Courrier de Russie a récemment publié une brève sur ces Moscovites qui, ayant entrevu une possibilité de business dans la quarantaine, louent leur animal de compagnie : on trouve en effet suffisamment de personnes en quête d’une excuse officielle pour sortir se dégourdir les jambes sans écoper d’une grosse amende, et prêtes à payer pour cela. Moscou n’est d’ailleurs pas un cas isolé : la demande dans les refuges animaliers a tellement explosé, que ceux de la ville de Vladimir refusent à présent de confier leurs chiens à de nouvelles familles, craignant que celles-ci n’en veuillent que pour pouvoir prendre l’air.

Cela étant, les animaux domestiques ne sont pas appelés « animaux de compagnie » pour rien : leur première utilité reste de diminuer le sentiment de solitude,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Marguerite Sacco

Le confinement, une fête sans fin


Nous ne sommes pas encore sortis de la crise du coronavirus que, déjà, des statistiques pointent leur nez : les prévisions de baby boom ou d’explosion des divorces, que l’on présentait il y a quelques semaines, sur le ton de la plaisanterie, comme étant des conséquences logiques d’un confinement prolongé, sont en passe d’être confirmées.

 

27 mai 2020

Chroniques déconfinées


Le déconfinement a commencé il y a seulement quelques jours, et déjà, des sauveteurs ont dû plonger dans les eaux glacées d’une rivière en Iakoutie pour porter secours à trois jeunes dérivant, loin de la berge, sur une plaque de glace où ils s’étaient installés pour prendre des selfies. D’une certaine manière, ils étaient sûrs de respecter la distanciation sociale.

 

20 mai 2020