Souscrivez à l'Offre Découverte : 2 semaines d'accès illimité et gratuit au Courrier de RussieJe souscris à l'Offre Découverte

Underground soviétique : les jardins secrets de la résistance politique

Underground soviétique
Les jardins secrets
de la résistance politique

Jusqu’au 24 mai 2020, le musée moscovite Garage présente une exposition consacrée à l’art non-conformiste en URSS.

On accède aux salles par un escalier métallique. Il passe devant un de ces épais cahiers de doléances dans lesquels les entreprises soviétiques consignaient les plaintes et les commentaires des clients, puis devant une immense photographie de trois jeunes gens se couvrant la bouche des mains. Au-delà de la dernière marche s’étend un gigantesque appartement : plusieurs postes de télévision voisinent avec des livres et des revues, au milieu des fauteuils et des rideaux. D’étranges photographies et des dessins couvrent les murs, une multitude de coffrets jonche le sol des « chambres ». Suspendu au milieu de cet espace, un mystérieux cube noir…

Fuir la réalité

L’art non-conformiste – ou underground – soviétique était un mouvement s’opposant à l’art officiel ordinaire. Il s’exprimait par un ensemble de mots, de gestes, de concepts et d’allusions compris d’un groupe restreint d’individus adeptes de l’art « souterrain » et insaisissables pour le grand public.

Le phénomène se développe entre les années 1950 et 1980, lorsque la censure politique et idéologique écarte des représentants de divers courants artistiques et les relègue à la périphérie de la société. Kaspars Vanags, commissaire de l’exposition « Les secrets de l’art underground soviétique. 1966-1985 », a néanmoins choisi de se limiter à l’époque de la « stagnation » brejnévienne. « C’est précisément à ce moment-là que les gens ont eu l’impression que le régime sociopolitique serait éternel,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Souscrivez à l'Offre Découverte :
2 semaines d'accès illimité et gratuit au Courrier de Russie

Je souscris sans CB

Déjà abonné ?

Se connecter