S'abonner, c'est découvrir la Russie sans préjugés ni concessionsDécouvrir nos offres

Charles Étienne Gudin : le général d’outre-tombe

Charles Étienne Gudin
Le général d'outre-tombe

La dépouille de Charles Étienne Gudin, général de la Grande Armée et ami de Napoléon, a été retrouvée cet été en Russie. Le test ADN pratiqué par un laboratoire français vient de confirmer la découverte de l’équipe archéologique franco-russe à l’origine des recherches. 

Le 19 août 1812, le général Gudin est touché à la jambe par un boulet de canon durant la bataille de Valoutina Gora, aux abords de Smolensk (à environ 400 kilomètres de Moscou). L’homme de quarante-quatre ans succombe à la gangrène trois jours plus tard, malgré une amputation rapide. Son cœur, prélevé aussitôt, est inhumé dans une chapelle du cimetière du Père Lachaise, à Paris ; mais le corps, enterré à la hâte pour des raisons d’hygiène, a longtemps été considéré comme perdu...

L’archéologue du Kremlin

À Smolensk, les mises au jour de sépultures de soldats de la Grande Armée sont fréquentes. Au printemps dernier, une équipe se lance dans une série de fouilles afin d’exhumer la dépouille du général Gudin. Pourquoi spécialement lui ? « C’était un ami de jeunesse de Napoléon,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Guilhem Pousson

Bachkirie : Un ermite au milieu des champs

Un homme de soixante-quatorze ans, originaire du Tadjikistan a vécu seul dans un village abandonné de Bachkirie pendant de longs mois. Il vient d’être recueilli par les habitants du village voisin.

 

10 juillet 2020