Charles Étienne Gudin : le général d’outre-tombe

La dépouille de Charles Étienne Gudin, général de la Grande Armée et ami de Napoléon, a été retrouvée cet été en Russie. Le test ADN pratiqué par un laboratoire français vient de confirmer la découverte de l’équipe archéologique franco-russe à l’origine des recherches. 

Le 19 août 1812, le général Gudin est touché à la jambe par un boulet de canon durant la bataille de Valoutina Gora, aux abords de Smolensk (à environ 400 kilomètres de Moscou). L’homme de quarante-quatre ans succombe à la gangrène trois jours plus tard, malgré une amputation rapide. Son cœur, prélevé aussitôt, est inhumé dans une chapelle du cimetière du Père Lachaise, à Paris ; mais le corps, enterré à la hâte pour des raisons d’hygiène, a longtemps été considéré comme perdu...

L’archéologue du Kremlin

À Smolensk, les mises au jour de sépultures de soldats de la Grande Armée sont fréquentes. Au printemps dernier, une équipe se lance dans une série de fouilles afin d’exhumer la dépouille du général Gudin. Pourquoi spécialement lui ? « C’était un ami de jeunesse de Napoléon,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Guilhem Pousson

Dernières nouvelles de la Russie

Les séniors russes retournent à l’école

La Fondation des retraités russes tire la sonnette d’alarme : seuls 43 % des hommes et 37 % des femmes travaillent encore cinq ans avant l’âge de la retraite. Dans un contexte de vieillissement de la population, les autorités ont répondu par un programme de formation des séniors, détaillé par le quotidien Rossiïskaïa Gazeta.

 

21 novembre 2019

Les Russes en attente de changements

Selon un sondage mené l’été dernier par le Centre Levada et le Moscow Carnegie Center et publié le 6 novembre, 59 % des Russes seraient en attente de « changements radicaux ».

 

12 novembre 2019

Mikhaïl Gorbatchev : « Nous vivons des heures graves »

À l’occasion des trente ans de la chute du mur de Berlin, l’ancien président de l’Union soviétique, Mikhaïl Gorbatchev, revient pour les Izvestia sur un événement qui a bouleversé le monde, et confie ses inquiétudes face à l’avenir.

 

8 novembre 2019