S'abonner, c'est lire ce que personne n'ose dire sur la RussieDécouvrir nos offres

Réchauffement climatique : Les Russes entre inquiétude et déni

Réchauffement climatique
Les Russes entre inquiétude et déni

En mer de Sibérie occidentale, une équipe de chercheurs russes a enregistré des rejets records de méthane dans l’atmosphère. Cette conséquence de la fonte du permafrost pourrait obliger la Russie à prendre au sérieux le problème du réchauffement climatique.

Partis en expédition au large de l’île Bennett, les scientifiques de l’Université polytechnique de Tomsk (Sibérie) ont enregistré une concentration atmosphérique de méthane six à sept fois supérieure au taux mondial. Le phénomène se manifeste même de manière très concrète par la formation de colonnes de bulles remontant à la surface et donnant aux eaux sombres de l’Arctique une teinte vert émeraude…

« En une quarantaine d’expéditions dans la région, je n’avais jamais assisté à des remontées de gaz aussi intenses », a confié l’océanologue Igor Semiletov, membre de l’Académie des sciences de Russie.

Cet exemple est un des nombreux signes tangibles du changement climatique dans le pays. Le permafrost, la partie du sol gelée en permanence, couvre près des deux tiers du territoire russe et le développement de micro-organismes méthanogènes en fait une bombe à retardement. Sa fonte progressive, liée à la hausse de la température moyenne du globe, provoque un rejet massif de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, accélérant le réchauffement climatique. Les données officielles sont claires : entre 1976 et 2018, la température s’est élevée de 0,47 degré par décennie en Russie. C’est 2,5 fois plus vite que dans le reste du monde.

Même en doublant sa production charbonnière, la Russie resterait dans les clous de l'accord de Paris sur le climat.

Le phénomène a également des répercussions sur les infrastructures (affaissements de routes, effondrements d’immeubles) et sur l’environnement : l’assèchement des tourbières favorise les départs de feux – autres sources massives de gaz à effet de serre.

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Boris Iounanov

Ukraine : Zelensky cède face aux nationalistes

Élu il y a un an sur ses promesses de normalisation des relations avec la Russie et de résolution du conflit dans le Donbass, Volodymyr Zelensky vient d’adopter de nouvelles sanctions contre Moscou alors que, dans l’est du pays, les échanges de tirs sont quotidiens.

21 mai 2020

Prague-Moscou : l’espion qui venait d’un autre temps

À Prague, loin du consensus attendu en cette période de commémoration du 75e anniversaire de la capitulation nazie, une partie de la classe politique conteste le rôle joué par Moscou dans la libération de la ville et l’accuse de vouloir assassiner son maire...

14 mai 2020

Affaire Vedomosti : la presse russe sous influence

Le quotidien Vedomosti, une référence dans le monde économique russe, est le théâtre d’une vive opposition entre ses journalistes et le nouveau rédacteur en chef, Andreï Chmarov, que d’aucuns soupçonnent d’avoir été placé là par le Kremlin.

 

4 mai 2020