S'abonner, c'est découvrir la Russie sans préjugés ni concessionsDécouvrir nos offres

La Sibérie, terre promise des cryptomineurs

La Sibérie
terre promise des cryptomineurs

Depuis 2016, la région d’Irkoutsk, située en Sibérie orientale, voit se développer un secteur en plein essor : le minage de bitcoins. Cette activité, qui consiste à résoudre des calculs informatiques complexes rémunérés en cryptomonnaie (la plus répandue étant le bitcoin), profite notamment de l’énergie bon marché disponible dans cette partie du pays. Reportage.

« Ici, on accepte les bitcoins – Irkoutsk, Capitale Crypto », lit-on sur la porte d’entrée du restaurant Incognito, situé dans le centre-ville d’Irkoutsk. C’est ici que Ioura Dromachko, un des rares entrepreneurs du secteur des cryptomonnaies à accepter de parler à visage découvert, accueille Le Courrier de Russie. Ioura est un « mineur » : il met à disposition du réseau Bitcoin ses processeurs informatiques, qui fonctionnent en permanence pour résoudre des calculs cryptographiques. En échange, il est rémunéré en bitcoins, une monnaie de plus en plus fréquemment acceptée, au même titre que l’euro, le dollar ou le rouble, sur internet et dans de rares magasins physiques.

« Même si certains exercent discrètement depuis au moins sept ans, la plupart des mineurs se sont installés dans la région à partir de 2016, raconte l’entrepreneur. Moi aussi, j’ai commencé à cette époque-là, après plusieurs expériences professionnelles plus ou moins réussies dans la comptabilité ou l’immobilier. J’ai même été gérant d’un bar-karaoké. Puis, j’ai entendu parler du minage et je me suis lancé dans l’aventure. »

Le grand secret

La fièvre de l’or numérique a commencé par toucher les particuliers : « Certains minent, à petite échelle, dans leur appartement, leur datcha ou encore leur garage. Mais cela se fait dans le plus grand secret : personne ne veut avoir de comptes à rendre au cas où les cryptomonnaies deviendraient soudain illégales ou imposables », confie Ioura. Selon la presse économique russe, une loi réglementant les échanges en cryptomonnaie pourrait voir le jour avant la fin de 2019.

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Par Hugo Estecahandy

VK Coin, une cryptomonnaie très politique

Acheter biens et services directement via son réseau social, avec une monnaie propre à celui-ci ? Ce sera sans doute bientôt possible pour la centaine de millions d’utilisateurs de VKontakte (ou VK), le « Facebook russe ».

 

9 avril 2019

Histoire d’Anatoli Kliossov, le premier internaute russe

En 1982, l’URSS est conviée à participer à une conférence internationale en ligne. Un jeune biochimiste, Anatoli Kliossov, va alors profiter de la connexion à internet mise à sa disposition pour discuter avec des internautes du monde entier sans éveiller le moindre soupçon des autorités.

 

12 mars 2019

Angara, le programme spatial russe à la relance

Le nouveau lanceur spatial lourd russe, Angara 5, réalisera son deuxième vol d’essai en avril 2019. Prévu pour remplacer les lanceurs Proton actuellement utilisés, il devrait aussi donner l’occasion à la Russie de reprendre le contrôle de son programme spatial.

 

12 février 2019