S'abonner, c'est rejoindre une communauté d'experts et de passionnésDécouvrir nos offres

Du servage à Hollywood

Du servage à Hollywood

Nous célébrons aujourd’hui la Journée Mondiale du Théâtre – et Dieu sait que les Russes aiment le théâtre. Lorsque j’ai commencé mes études de russe, l’un des premiers textes que mon professeur me donna à traduire était une tirade du XIXe siècle sur cet art. Due à la plume du critique Vissarion Belinski, un parfait inconnu pour moi à l’époque, elle disait ceci : « Aimez-vous le théâtre ? Je veux dire, aimez-vous le théâtre comme moi je l’aime, de toutes les forces de votre âme, de tout l’enthousiasme, de toute l’extase dont seule est capable l’impétueuse jeunesse ? » La suite était du même tonneau : le théâtre était le « véritable temple de l’art », il fallait « y naître et y mourir »,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Marguerite Sacco

La sauvagerie déconfinée

L’accessoire de l’été est incontestablement le masque ; la pénurie des modèles chirurgicaux dans la plupart des pays a entraîné un engouement mondial pour la couture, et l’on croise nombre de personnes arborant des tissus à fleurs ou à pois, parfois (déjà !) estampillés d’un nom de marque bien en vue.

 

3 juin 2020

Le confinement, une fête sans fin


Nous ne sommes pas encore sortis de la crise du coronavirus que, déjà, des statistiques pointent leur nez : les prévisions de baby boom ou d’explosion des divorces, que l’on présentait il y a quelques semaines, sur le ton de la plaisanterie, comme étant des conséquences logiques d’un confinement prolongé, sont en passe d’être confirmées.

 

27 mai 2020

Chroniques déconfinées


Le déconfinement a commencé il y a seulement quelques jours, et déjà, des sauveteurs ont dû plonger dans les eaux glacées d’une rivière en Iakoutie pour porter secours à trois jeunes dérivant, loin de la berge, sur une plaque de glace où ils s’étaient installés pour prendre des selfies. D’une certaine manière, ils étaient sûrs de respecter la distanciation sociale.

 

20 mai 2020