Bienvenue chez vous

J’ai fait en Russie la drôle d’expérience d’habiter au sein même d’une université, dans l’une des innombrables chambres qui peuplaient des étages tout aussi nombreux, eux-mêmes répartis dans divers corps de bâtiment. À l’intérieur de ce géant soviétique s’entrecroisaient des kilomètres de couloirs, dont l’élégance différait selon leur emplacement : en bas, d’immenses halls de marbre blanc donnaient à l’ensemble, dès l’entrée, des airs de palais, mais il suffisait de changer d’étage pour se retrouver dans un corridor miteux, un couloir boisé très noble, un sous-sol silencieux, une cour avec des jardins, un escalier de service, une salle de bal, un théâtre ou un vieux vestiaire désaffecté.

L’université était une ville dans la ville, avec son peuple fourmillant, ses quartiers chics ou pauvres,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Marguerite Sacco

Dernières nouvelles de la Russie

Histoires de cambriolages en Russie

Je ne peux m’empêcher d’avoir une forme de compassion pour ces voleurs ratés, qui font fi de toute prudence, rendant parfois leur geste inexplicable. En 2016, un voleur à l’âme d’enfant s’était par exemple trahi en se laissant entraîner par sa passion : «Kouzbass. Il vole un sac à main mais mange tellement de bonbons avec l'argent volé qu'il finit dans le coma à l'hôpital.»

 

16 octobre 2019

La presse du bonheur

L’événement marquant de cette semaine est assurément l’anniversaire du président Vladimir Vladimirovitch Poutine, le lundi 7 octobre. Le hashtag « Bon anniversaire VVP » en a côtoyé un autre, que j’ai cru être du second degré avant d’être détrompée : « Bon anniversaire, Maître Souverain » (#СДнёмРожденияГосударь). Il était même parfois accompagné d’un pompeux « Bon anniversaire à notre Empereur ».

 

9 octobre 2019

Retraités de la vie active mais pas du style

Nous célébrions hier, 1er octobre, la Journée mondiale des personnes âgées – et c'est l'occasion rêvée de parler un peu de ce qu’elles représentent dans la Russie d'aujourd'hui. La première chose que l'on remarque, si l’on passe un peu de temps sur place, c'est que les femmes âgées sont en surnombre : leur espérance de vie est de 77 ans, contre 66 pour les hommes.

 

2 octobre 2019