Le péril jeune

Les bandes de jeunes armés de barres de fer ont refait leur apparition dans les rues des petites villes de l’Oural. Ura.ru s’est penché sur un phénomène que l'on croyait englouti avec les années 1990.Agressions, vols à la tire, vols de voitures : dès le début de l’année 2018, les statistiques du ministère russe de la Justice font état d’une hausse de 4,7 % de la délinquance des mineurs. Cette vague de criminalité concerne principalement les régions confrontées à de graves difficultés économiques. « Il ressort de notre collaboration avec les chefs d’établissements scolaires que les bandes organisées sont à nouveau très présentes autour des écoles, explique à Ura.ru une source au sein du Parquet. Elles recrutent de façon active et ciblent particulièrement les enfants de 10-11 ans. Les rabatteurs les interpellent à coups de : Tu n'as pas de chef ? Tu veux travailler pour nous ? Des procédés que l'on ne voyait plus depuis les années 1990 ».

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Traduit par Julien Braun

Dernières nouvelles de la Russie

Des commissions électorales sous pression

Le 6 août dernier, la Commission électorale centrale examinait les plaintes des représentants de l’opposition, dont les candidatures n’ont pas été retenues pour l’élection au parlement de Moscou de septembre prochain.

 

9 août 2019

Le vélo, passion pour les uns, fléau pour les autres

Depuis plusieurs années, le nombre de vélos en circulation à Moscou et dans les grandes villes de Russie est en augmentation constante. Le phénomène ne fait pas que des heureux, explique l’hebdomadaire Ogoniok.

 

26 juillet 2019

Téléphonie mobile :
L’appel du haut-de-gamme

La concurrence que se livrent les fabricants est rude : les Russes achètent des téléphones mobiles toujours plus onéreux. Certains n’hésitent pas à s’endetter pour s’offrir un appareil à 1 000 euros...

 

11 juin 2019