La malédiction de Khovrino

Les Moscovites connaissent bien l'hôpital abandonné du quartier de Khovrino, dans le nord-ouest de la ville. Démarré en 1980, le chantier de cet établissement de soins n'a jamais été achevé – devenant l'un des symboles les plus tristement célèbres du dolgostroï, cette politique soviétique de construction urbaine aussi dispendieuse qu'inefficace, dont la Russie contemporaine n'a pu faire autrement que d'accepter l'héritage. La mairie vient cependant d'entamer la démolition du bâtiment – et la nouvelle s'est répandue dans les médias comme une traînée de poudre.Économie planifiée oblige, de nombreux grands chantiers de l'époque soviétique ont traîné en longueur, parfois des décennies durant. Certaines constructions n'ont d'ailleurs jamais été achevées : clôturées de barbelés, elles ont poursuivi leur morne existence dans une Russie postsoviétique qui, croulant sous les difficultés économiques, avait d'autres chats à fouetter. Les Russes ont même inventé une formule pour railler ces lenteurs devenues légendaires : le dolgostroï (jeu de mots signifiant « longtemps » et « construction », calqué sur le terme Gosstroï, qui désignait le Comité d'État soviétique chargé du bâtiment). Le grand hôpital du quartier de Khovrino était l'un des bâtiments abandonnés les plus emblématiques de ce phénomène – et sera aussi le plus gros chantier de démolition des années à venir, concède l'adjoint au maire de Moscou à l'urbanisme et au bâtiment,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Anton Ramov

Dernières nouvelles de la Russie

Pavel Groudinine :
L’avenir nébuleux du communisme en Russie

Pavel Groudinine est au cœur d’un scandale politique. Alors que le président du parti communiste, Guennadi Ziouganov, souhaitait qu’il hérite du mandat du député Jaurès Alferov, récemment décédé, la Commission électorale a mis son veto.

 

1 avril 2019

Ukraine, tous ennemis de l’intérieur

Le premier tour de la présidentielle ukrainienne aura lieu ce dimanche 31 mars. Sur fond de conflit avec la Russie, l’étiquette d’ « agent du Kremlin » et les accusations d’intelligence avec l’ennemi fusent de toutes parts, servant à discréditer les adversaires.

29 mars 2019

Le pouvoir russe au féminin

Sénatrices, députées, ministres, opposantes… A l'occasion de la journée internationale des femmes, le Courrier de Russie dresse une série de portraits de responsables politiques russes plus ou moins influentes.

 

8 mars 2019