fbpx

Disparition de Charles Aznavour :
les réactions en Russie

La disparition de Charles Aznavour, dans la nuit de dimanche à lundi, a suscité une forte émotion aussi bien en France qu’en Russie. Réactions de la presse et de personnalités russes.

Kommersant : La force de la fragilité
« Ce lundi, Charles Aznavour est mort dans le sud de la France dans sa 95e année de vie et 86e année de carrière artistique. Né Chahnour Vaghinag Aznavourian, il était le chanteur français le plus célèbre au monde. Il a effectué sa dernière tournée à Bercy il y a à peine dix mois ».

Komsomolskaïa Pravda : Adieu, dernier grand chansonnier…
« On l’appelait le Grand Charles. Il voulait chanter jusqu’à ses cent ans mais on ne peut pas toujours avoir ce que l’on veut. Même le Grand Charles. »

Moskovski Komosomelts : Charles Aznavour est mort : « La chanson russe lui doit beaucoup »
« Pleure, France, pleure ! Pleure, Arménie, pleure ! Le chanteur de 94 ans a quitté la famille et le monde entier a le souffle coupé. La planète est ébranlée par la mort du petit homme. »

Izvestia : Aznavour dans notre coeur : le grand chansonnier nous a quittés
« À l’exception de la France, le chanteur n’a jamais été autant chez lui qu’en Russie, où il se plaisait. »

Rossiiskaïa Gazeta : Le Grand Charles
« Il allait entamer une tournée européenne cet automne : chanter au Royaume-Uni, en Espagne, en Allemagne, en Croatie, puis s’envoler pour l’Australie avant de terminer sa tournée dans sa France natale. »

Vedomosti : Un ange de la chanson : le souvenir de Charles Aznavour
« À l’âge de 94 ans est mort l’un des chanteurs les plus appréciés du XXe siècle »

Charles Aznavour lors d‘un concert à Moscou en 1964. Crédits : RIA Novosti
Charles Aznavour lors d‘un concert à Moscou en 1964. Crédits : RIA Novosti

Dmitri Medvedev, Premier ministre russe
« Charles Aznavour était un chanteur exceptionnel. Il incarnait pour le monde entier l’âme et la voix des grandes cultures française et arménienne. Il a pendant de nombreuses années rempli les salles de concert de notre pays. Toutes mes condoléances vont aux proches de l’artiste, mais aussi à ses nombreux admirateurs à travers le monde, y compris en Russie. »

Lev Lechtchenko, chanteur
« Aznavour incarnait la vraie chanson européenne, incarnait toute une époque. Je ne connais pas d’autre créateur d’une telle longévité. »

Alexandre Jourbine, compositeur
« À ce jour, Charles Aznavour était le chanteur le plus célèbre au monde. C’était vraiment un titan. Il rencontrait le même succès dans sa France natale, en Europe, en Amérique et en Russie. Il se rendait toujours en Russie en sachant qu’il avait ici de fidèles admirateurs. »

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

LCDR

Dernières nouvelles de la Russie

Le Courrier de Russie littéraire

Quand la traduction précède l’édition originale

Il est de coutume, pour les traducteurs, de découvrir un texte en langue étrangère, de s’en enthousiasmer et de le traduire. C’est le circuit normal. Mais il arrive – rarement – que le cours des choses s’inverse. C’est le cas de Nastia, d’Andreï Alexandrov.

 

15 mars 2019
Le Courrier de Russie littéraire

Deux sommes sur Dostoïevski

Deux sommes sur Dostoïevski Les éditions des Syrtes publient Dostoïevski, un écrivain dans son temps1 de l’Américain Joseph Frank, spécialiste mondialement reconnu de l’auteur de Crime et Châtiment. Paru en anglais en cinq tomes, dans les années 1970, cet ouvrage exceptionnel a été condensé en un volume par l’auteur en 2010, avec une préface inédite. […]

 

15 mars 2019
International

Interpol, théâtre de la crise russo-occidentale

Réunie à Dubaï le 21 novembre, la 87e Assemblée générale d’Interpol a élu le Sud-Coréen Kim Jong-yang à la présidence de l’organisation, au détriment du candidat russe Alexandre Prokoptchouk. Habituellement peu médiatisé, l’événement avait, cette fois, des airs de guerre diplomatique.

 

26 novembre 2018