Le Courrier de Russie

Espionnage : l’agence spatiale Roscosmos dans la tourmente

Quelques jours après l’arrestation de l’« agent d’influence » Maria Boutina aux États-Unis, la Russie se retrouve en proie à son propre scandale d’espionnage. Viktor Koudriavtsev, employé chez Roscosmos, principale agence spatiale russe, a été arrêté à Moscou pour haute trahison. Âgé de 74 ans, il est accusé d’avoir transmis des informations confidentielles relatives aux nouvelles technologies militaires russes à « un pays de l’OTAN ». Pour les médias, il ne s’agit là que du début d’un énorme scandale.

L’annonce de perquisitions à l’Institut central de recherches mécaniques (TsNIIMash), principal centre scientifique de l’agence spatiale russe Roscosmos, a été faite le 20 juillet. Ce matin-là, des agents des services de sécurité (FSB) ont débarqué dans les bureaux des employés de TsNIIMash ainsi que dans celui de Dmitri Païsson, directeur du centre d’analyses de la Corporation spatiale unie (ORKK), qui fait elle aussi partie de Roscosmos. M. Païsson travaille également pour le centre de recherche et développement Skolkovo. […]