Le Courrier de Russie

Quel avenir pour le tourisme en Russie après le Mondial ?

La Coupe du monde de football en Russie a attiré dans le pays un flux de visiteurs sans précédent, dans un pays qui ne se voit pas lui-même comme une destination touristique et auquel l’accès est habituellement compliqué par un strict régime de visas. L’organisation de la Coupe du monde sera-t-elle un événement sans lendemain ou marquera-t-elle le début d’une nouvelle ère pour le secteur touristique russe ?

La Coupe du monde 2018 a attiré en Russie un flux de touristes sans précédent : plus de 3 millions de personnes se sont rendues dans les stades. D’après la FIFA, plus de cinq cent mille visiteurs étrangers ont assisté à l’événement. Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev évoque, lui, le chiffre de trois millions de visiteurs en incluant les touristes venus profiter de l’ambiance de la compétition sans pour autant se rendre au stade.

Quel que soit le chiffre exact, la compétition a été une indéniable réussite touristique pour la Russie. D’après Oleg Safonov, directeur de l’Agence fédérale du tourisme, la Russie a accueilli des ressortissants de plus de cent pays différents. Moscou et Saint-Pétersbourg ont enregistré une augmentation de 20 %. Mais c’est dans les villes de province que la hausse a été la plus impressionnante. […]