fbpx

Paris et la Russian Touch

Dans deux semaines sera donné le coup d’envoi de la Fashion Week parisienne. De nombreux créateurs de mode de renommée internationale s’inspirent, depuis des décennies, de la fameuse « Russian touch ». L’occasion pour Le Courrier de Russie de revenir sur l’influence russe dans la mode française.

Un peu d’histoire…

Durant les années 1920, alors qu’en Union Soviétique la mode est considérée comme l’un des « atavismes de la culture bourgeoise », le style russe rencontre un succès fou dans le reste du monde. Le « Russian style » voit le jour en Occident, grâce à l’immigration de masse entraînée par la Révolution d’Octobre. Une immigration qui voyage avec ses traditions vestimentaires, ses couleurs flamboyantes et son savoir-faire unique. Sans parler des beautés russes, éduquées et cultivées, qui, une fois débarquées à l’étranger, deviennent les ambassadrices préférées des grandes Maisons de couture.

Ce style russe s’exprime par le biais de broderies et de finitions, inspirées de l’ornement folklorique russe, et à travers les détails de vêtements typiques, tels le kokochnik (coiffe traditionnelle), le col montant ou les manches bouffantes. Sous l’influence russe, les manteaux deviennent plus amples et plus longs, brodés et ornés de fourrure. Les ateliers, puis les Maisons de couture spécialisées dans la mode « à la russe », […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Connexion

Ira de Puiff