Le stade de Saint-Pétersbourg. Crédits : FIFA

Mondial 2018 : le risque d’une désillusion touristique

La Coupe du Monde 2018 pourrait décevoir ceux qui comptent améliorer l’image de la Russie sur la scène internationale et y développer le tourisme. La crainte que le prochain Mondial attire même moins de touristes que celui de 2010 en Afrique du Sud où trois millions de supporters s’étaient rendus, semble de plus en plus fondée.

Quel scénario attend la Russie, qui a dépensé 638 milliards de roubles (9,4 milliards d’euros) dans l’organisation du tournoi ? Il y a trois ans seulement, l’agence fédérale Rostourism n’hésitait pas à annoncer une augmentation de 30 %-40 % du nombre de touristes par rapport aux Jeux de Sotchi en 2014. Selon le comité organisateur des J.O., près de deux millions de billets avaient été vendus. […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

KommersantTraduit par Maïlis Destrée