Vassya Oblomov. Crédits : Nasiliu.net

Les hommes russes disent niet à la violence domestique

Le portail russe Nasiliu.net (Non à la violence) a publié le 27 novembre une vidéo dans laquelle des célébrités russes, exclusivement masculines, expriment leur opposition à la violence domestique. Intitulée #LesHommesContreLaViolence, cette campagne de sensibilisation est une première dans un pays où la violence est présente dans un foyer sur quatre.

« Si nous cessons de cacher cette violence, qui de toute façon existe, et que nous disons tous à voix haute que c’est scandaleux, ce sera un pas de plus vers la guérison », lance le critique de cinéma Anton Doline dans cette courte vidéo réunissant journalistes, artistes et sportifs russes.

À coups de phrases chocs ( « Qui aime bien ne châtie pas »), ces hommes affirment qu’il ne faut pas avoir peur de se dire victime et invitent les internautes à ouvrir le débat. « On entend souvent dire que la victime a provoqué le comportement de son agresseur. Mais c’est une ruse. Les hommes frappent rarement leurs supérieurs, même si ces derniers les provoquent tous les jours. Simplement, la culture russe enseigne aux hommes qu’un problème doit être résolu physiquement », souligne ainsi le journaliste Anton Krassovski.

Lutter contre la norme

Publiée le 25 novembre, […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Manon Masset