fbpx
vatican poutine moscou

Les saintes relations de Moscou avec le Vatican

La mi-août a été marquée par la première visite officielle en Russie depuis de longues années d’un secrétaire d’État du Vatican : le cardinal Pietro Parolin. Le second direct du souverain pontife s’est entretenu avec le patriarche Kirill, le ministre russe des affaires étrangères Sergueï Lavrov et, enfin, mardi 23 août à Sotchi, dans la résidence présidentielle, avec Vladimir Poutine. Si seuls des propos généraux ont été échangés lors de ces rencontres publiques, le programme élargi de la visite laisse penser que le cardinal pourrait préparer une venue prochaine en Russie du pape en personne. Sous quelque forme que ce soit, la diplomatie spirituelle fait aujourd’hui, manifestement, le jeu du Kremlin. Bilan de Lenta.ru.

Le chef de l’Église et le chef de l’État

La première visite du chef de l’État du Vatican en Russie remonte au mois de juin 1988. La délégation papale présente à l’occasion des célébrations du millénaire du baptême de la Rus’ était alors présidée par le cardinal Agostino Casaroli. Le secrétaire d’État du Vatican avait été reçu par Mikhaïl Gorbatchev au Kremlin, pour aborder notamment les questions de garantie de la liberté religieuse en Union soviétique. Le quotidien italien La Stampa écrivait à l’époque : « Le dialogue est entamé. La glace a été brisée entre le Kremlin et le Saint-Siège ».

En août 2017, à la veille de la venue du cardinal Pietro Parolin à Moscou, la même Stampa estimait que celui-ci pourrait tenter de faire office de médiateur, afin de rapprocher deux mondes qui ne doivent pas se considérer comme ennemis. Sur fond de relations russo-américaines qui se détériorent de jour en jour, la diplomatie spirituelle est donc entrée dans l’arène.

Mardi 22 août, l’envoyé du pape a rencontré le ministre russe des affaires étrangères, Sergueï Lavrov, avec qui il s’est entretenu de la situation au Proche-Orient, mais aussi au Venezuela, actuellement instable. « Nous sommes du même avis sur la nécessité, parallèlement à la lutte contre le terrorisme, d’établir le dialogue », a déclaré M. Lavrov.

Outre cela, Moscou a estimé à sa juste valeur la position du Saint-Siège, qui s’oppose formellement à toute utilisation du facteur religieux en Ukraine à des fins de promotion politique. […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Connexion

Traduit par Julia Breen

Dernières nouvelles de la Russie

Société

Les femmes russes en pleine révolution sociale

Près d’un Russe sur quatre est une femme de plus de 45 ans. Aux antipodes de l’image de la petite grand-mère usée par la période soviétique, vendant des fleurs dans le métro pour arrondir sa maigre retraite, une récente enquête de l’agence de communication BBDO Branding établit un nouveau portrait de la femme russe « d’âge […] 

17 mai 2018
Société

Coupe du monde 2018 : « Samara était un bled paumé, aujourd’hui, c’est une vraie ville »

Du 14 juin au 15 juillet prochains, la Russie accueillera la Coupe du monde de football 2018. Les onze villes hôtes se préparent : construction de stades et d’hôtels, aménagements urbains, développement des transports, etc. Samara, sixième ville de Russie, affiche un bilan en demi-teinte : si elle s’est dotée d’un aéroport international et a restauré avec […] 

23 avril 2018
Société

Enseignement et santé : L’informatisation pour éviter la corruption

Le Comité d’initiatives citoyennes (KGI), conseil d’experts créé par l’homme politique et économiste Alexeï Koudrine, vient de publier un rapport intitulé « Les relations formelles et informelles au sein des systèmes russes d’éducation et de santé », basé sur une enquête du Centre analytique Levada. Interrogés sur les pratiques de corruption dans les établissements d’enseignement primaire et […] 

18 avril 2018