fbpx
Sibérie lacs

Changement climatique : les Russes, les Français et les sols sibériens

Longtemps ignorés par la communauté scientifique internationale, les sols de Sibérie sont pourtant le théâtre de phénomènes uniques, précieux pour comprendre l’évolution du climat à l’échelle mondiale. Les premiers scientifiques étrangers à s’y être intéressés sont les Français, qui, depuis dix ans, étudient avec les Russes la fonte du pergélisol, les gaz qui s’en dégagent et leurs effets sur l’environnement. Le Courrier de Russie s’est penché sur cette collaboration fructueuse, à laquelle les deux côtés partenaires souhaitent aujourd’hui donner une nouvelle impulsion.

Une région hostile mais cruciale

Avec sa superficie de 13 millions de km2 et ses températures pouvant chuter jusqu’à -77,8°C, la Sibérie est une région qui effraie autant qu’elle fascine. Le territoire, immense, est difficile à couvrir, et les scientifiques sont peu nombreux à se lancer dans une étude approfondie des sols.

« La région mérite pourtant que l’on s’y attarde », assure Sergueï Kirpotine – directeur du centre russe de recherche sur le changement climatique Bio-clim-land et vice-directeur des relations internationales de l’université d’État de Tomsk -, qui étudie la Sibérie depuis plus de vingt ans.

Pour le scientifique, la Sibérie a une influence déterminante sur le climat de la planète. « Les phénomènes qui s’y produisent ont un impact significatif sur l’environnement », insiste-t-il. Ainsi, poursuit le chercheur, la question de savoir si, par exemple, le Bangladesh sera un jour totalement inondé dépend largement de ce qui se passe en Sibérie.

Un défi de taille

C’est en 2007 que des chercheurs français ont rejoint leurs collègues russes dans l’étude des sols et du climat sibériens, l’Observatoire Midi-Pyrénées de Toulouse et l’université d’État de Tomsk ayant alors créé alors un réseau de laboratoires à cette fin.

« De nombreuses études biochimiques ont été réalisées dans des régions aux conditions similaires, tels l’Alaska ou le Canada, mais la Sibérie restait méconnue – c’est ce qui nous a attirés », a indiqué au Courrier de Russie Stéphane Audry, […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Connexion

Manon Masset

Dernières nouvelles de la Russie

International

Charles Michel à Moscou : la Belgique intermédiaire entre l’UE et la Russie ?

Le Premier ministre belge Charles Michel a clôturé mercredi 31 janvier une visite de trois jours à Moscou. L’occasion pour lui de briser la glace avec les dirigeants russes. Sept ans que cela n’était plus arrivé. Le dernier déplacement d’un Premier ministre belge en Russie remontait à 2011. Pour l’occasion, Charles Michel a été reçu […] 

1 février 2018
En régions

Moscou – Vladivostok en transsibérien : le carnet de voyage de Katia Gouchina

Originaire de Nijni Novgorod, où s’arrête le Transsibérien, Katia Gouchina a toujours été habituée à voyager en train de part et d’autre de la ligne ferroviaire qui relie Moscou à Vladivostok sur 9258 kilomètres. […] Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous ! Connexion Identifiant ou adresse de messagerie * Mot de passe * […] 

26 janvier 2018
Société

Patinage artistique : la nouvelle reine Alina Zaguitova

En remportant neuf médailles dont deux d’or, les Russes ont largement dominé les championnats d’Europe qui se déroulaient le week-end dernier à Moscou. Parmi les stars, la jeune patineuse Alina Zaguitova qui s’est illustrée en remportant, à seulement 15 ans, la médaille d’or, devant sa compatriote Evguenia Medvedeva, double tenante du titre. Une nouvelle venue […] 

26 janvier 2018