Pourquoi Ivan était-il « Terrible » ?

Le Courrier de Russie a demandé à Igor Kouroukine, historien et spécialiste de la Russie du XIIe au XVIIIe siècles, de faire une petite piqûre de rappel en plein débat autour de l'apparition d'un monument à Ivan le Terrible à Orel. Le Courrier de Russie : Pourquoi Ivan IV est-il surnommé « le Terrible » ?Igor Kouroukine : En réalité, il n’est pas surnommé « terrible » mais grozny, ce qui, en russe, est plus proche du sens « redoutable ». C'est tout à fait différent. Il n'est pas « horrible » mais « respecté », « craint ».LCDR : Qui était donc Ivan le Redoutable ?I.K. : De ce que l'on sait, Ivan IV était un homme talentueux, que l'on pourrait qualifier de « penseur politique » à son époque. C'était aussi un lecteur, ce qui en faisait un fin orateur et un écrivain.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Propos recueillis par Thomas Gras

Dernières nouvelles de la Russie

Tatarstan : la langue tatare devient facultative

L'enseignement du tatar n'est plus obligatoire dans les écoles du Tatarstan. Ekaterina Khodjaeva revient sur un bras de fer linguistique.

 

30 novembre 2017

Sous pression, le boulanger homophobe Sterligov revend sa chaîne moscovite

L'entrepreneur super-orthodoxe et ouvertement homophobe German Sterligov a annoncé la revente de ses boulangeries Khleb i sol à Moscou.

 

8 novembre 2017

La bande son de la révolution russe

De la Marseillaise à Hatikvah, quelles étaient les chansons populaires parmi les révolutionnaires russes en 1917 ?

 

27 octobre 2017