No GPS : le Kremlin brouille les pistes

Suite aux remarques de nombreux automobilistes moscovites, un programmeur de chez Yandex explique pourquoi les systèmes de géolocalisation buggent autour du Kremlin. 34 km en moins d'une seconde : c'est la vitesse à laquelle les utilisateurs d'applications GPS sur mobile sont téléportés, illico presto, à l'aéroport moscovite de Vnoukovo à l'approche du cœur de la capitale russe – le Kremlin.« Mon GPS bugge encore », se dit-on, sans chercher plus loin. Mais lorsque des dizaines de milliers d'automobilistes moscovites se font la même réflexion chaque jour depuis juin 2016, il y a tout de même de quoi se poser des questions.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Thomas Gras

Dernières nouvelles de la Russie

Tatarstan : la langue tatare devient facultative

L'enseignement du tatar n'est plus obligatoire dans les écoles du Tatarstan. Ekaterina Khodjaeva revient sur un bras de fer linguistique.

 

30 novembre 2017

Sous pression, le boulanger homophobe Sterligov revend sa chaîne moscovite

L'entrepreneur super-orthodoxe et ouvertement homophobe German Sterligov a annoncé la revente de ses boulangeries Khleb i sol à Moscou.

 

8 novembre 2017

La bande son de la révolution russe

De la Marseillaise à Hatikvah, quelles étaient les chansons populaires parmi les révolutionnaires russes en 1917 ?

 

27 octobre 2017