Pavel Nikouline, l'homme en jupe

Un homme en jupe contre le viol des femmes

Le journaliste Pavel Nikouline a enfilé une minijupe et participé à la course de charité organisée, le 2 juin 2016, dans le parc Sokolniki, à Moscou, par le centre Sestry (« Sœurs »), qui vient en aide aux victimes de viols. Il raconte son expérience sur le portail Takie dela.

La course pour une bonne cause

« Quoi ? Tu vas courir en jupe ? Mais pour quoi faire ? », ont réagi mes amis hommes, quand je leur ai dit que je comptais participer à la course de charité du centre Sestry.Le but de la course était d'attirer l'attention de la société sur le problème des reproches faits aux victimes d'agressions sexuelles. Il n'est pas rare d'entendre que, si une femme a eu des problèmes, ce n’est pas parce qu’elle a eu la malchance de croiser un salaud dans la rue mais parce qu'elle n’était pas habillée convenablement – qu'elle portait une jupe courte, par exemple. D'où la décision des Sestry d'organiser cette course sous le mot d'ordre : Dress doesn't say yes ! (« Ma robe n’est pas un oui ! »)« Une joggeuse n'est en compétition avec personne, elle n'est pas là pour se pavaner, elle prend simplement soin d'elle, annonce le prospectus de l'événement. Elle met des vêtements et des chaussures de sport, et si elle porte une minijupe, c’est juste qu'elle se sent à l’aise dedans pour courir.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Le Courrier de Russie

Dernières nouvelles de la Russie

Quand la traduction précède l’édition originale

Il est de coutume, pour les traducteurs, de découvrir un texte en langue étrangère, de s’en enthousiasmer et de le traduire. C’est le circuit normal. Mais il arrive – rarement – que le cours des choses s’inverse. C’est le cas de Nastia, d’Andreï Alexandrov.

 

15 mars 2019

Deux sommes sur Dostoïevski

Deux sommes sur Dostoïevski Les éditions des Syrtes publient Dostoïevski, un écrivain dans son temps1 de l’Américain Joseph Frank, spécialiste mondialement reconnu de l’auteur de Crime et Châtiment. Paru en anglais en cinq tomes, dans les années 1970, cet ouvrage exceptionnel a été condensé en un volume par l’auteur en 2010, avec une préface inédite. […]

 

15 mars 2019

Interpol, théâtre de la crise russo-occidentale

Réunie à Dubaï le 21 novembre, la 87e Assemblée générale d’Interpol a élu le Sud-Coréen Kim Jong-yang à la présidence de l’organisation, au détriment du candidat russe Alexandre Prokoptchouk. Habituellement peu médiatisé, l’événement avait, cette fois, des airs de guerre diplomatique.

 

26 novembre 2018