#ImpactJournalism : Des toilettes vraiment propres

#ImpactJournalism : Des toilettes vraiment propres

Un tiers de l’humanité n’a pas accès à des WC dignes de ce nom. Pour résoudre ce problème, une équipe de l’Eawag a mis au point des latrines d’un nouveau genre.« Aujourd’hui, dans le monde, 6 milliards de personnes possèdent un téléphone portable, mais seulement 4,5 milliards ont des toilettes décentes. » En une phrase, Kristèle Malègue, coordinatrice de la Coalition Eau - une ONG qui milite pour l’assainissement de l’eau - résume la situation : un tiers de l’humanité n’a pas accès à des installations sanitaires adéquates et un milliard de personnes défèquent en plein air. « Ce manque, qui reste tabou dans la société, est un véritable scandale. Il induit de graves conséquences sur la santé des populations, la nutrition, l’éducation, l’économie et l’environnement, poursuit Kristèle Malègue. Chaque année, 1,5 million d’enfants décèdent des suites d’une maladie diarrhéique, provoquée par la consommation d’eau contaminée par des matières fécales. »Afin de résoudre ce problème, des chercheurs suisses de l’institut de recherche sur l’eau Eawag et le bureau de design viennois EOOS ont créé des latrines d’un nouveau genre, baptisées « Blue Diversion », dans le cadre du concours «Reinvent The Toilet Challenge (RTTC)», organisé par la Fondation Bill & Melinda Gates. « Les toilettes à chasse d’eau,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné se connecter

Le Courrier de Russie

Deux sommes sur Dostoïevski

Deux sommes sur Dostoïevski Les éditions des Syrtes publient Dostoïevski, un écrivain dans son temps1 de l’Américain Joseph Frank, spécialiste mondialement reconnu de l’auteur de Crime et Châtiment. Paru en anglais en cinq tomes, dans les années 1970, cet ouvrage exceptionnel a été condensé en un volume par l’auteur en 2010, avec une préface inédite. […]

 

15 mars 2019