Luwrain : les non-voyants ont leur système d’exploitation

Lui-même atteint de cécité, le développeur russe Mikhaïl Pozhidaev a créé un système d’exploitation pour non-voyants gratuit, simple et compatible avec toutes les plates-formes.

« A. E. E. Enter. Command. S. U. D. O. Enter… », épelle l’assistant vocal à mesure que Mikhaïl tape frénétiquement sur le clavier de son ordinateur. « Vous voyez, je ne suis pas moins rapide qu’une personne voyante », se félicite le jeune homme.

Mikhaïl Pozhidaev, 32 ans, a perdu la vue à l’âge de 17 ans à la suite d’un décollement de la rétine, alors qu’il s’apprêtait à entrer en première année d’informatique à l’université d’État de Tomsk, en Sibérie. « J’ai subi quatorze opérations chirurgicales, sans résultat », se souvient-il avec amertume.

Mikhaïl décide de marquer une pause dans ses études afin de s’habituer à sa nouvelle condition. Il réinstalle complètement son ordinateur et découvre les outils informatiques à la disposition des non-voyants, comme Jaws for Windows, qui lit les textes affichés à l’écran et permet de se déplacer dans un environnement de bureau traditionnel à l’aide d’un assistant vocal. […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Thomas Gras