Luwrain : les non-voyants ont leur système d’exploitation

Lui-même atteint de cécité, le développeur russe Mikhaïl Pozhidaev a créé un système d’exploitation pour non-voyants gratuit, simple et compatible avec toutes les plates-formes.« A. E. E. Enter. Command. S. U. D. O. Enter... », épelle l’assistant vocal à mesure que Mikhaïl tape frénétiquement sur le clavier de son ordinateur. « Vous voyez, je ne suis pas moins rapide qu'une personne voyante », se félicite le jeune homme.Mikhaïl Pozhidaev, 32 ans, a perdu la vue à l'âge de 17 ans à la suite d'un décollement de la rétine, alors qu'il s’apprêtait à entrer en première année d'informatique à l'université d’État de Tomsk, en Sibérie. « J'ai subi quatorze opérations chirurgicales, sans résultat », se souvient-il avec amertume.Mikhaïl décide de marquer une pause dans ses études afin de s'habituer à sa nouvelle condition. Il réinstalle complètement son ordinateur et découvre les outils informatiques à la disposition des non-voyants, comme Jaws for Windows, qui lit les textes affichés à l’écran et permet de se déplacer dans un environnement de bureau traditionnel à l'aide d'un assistant vocal.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Thomas Gras

Dernières nouvelles de la Russie

Tatarstan : la langue tatare devient facultative

L'enseignement du tatar n'est plus obligatoire dans les écoles du Tatarstan. Ekaterina Khodjaeva revient sur un bras de fer linguistique.

 

30 novembre 2017

Sous pression, le boulanger homophobe Sterligov revend sa chaîne moscovite

L'entrepreneur super-orthodoxe et ouvertement homophobe German Sterligov a annoncé la revente de ses boulangeries Khleb i sol à Moscou.

 

8 novembre 2017

La bande son de la révolution russe

De la Marseillaise à Hatikvah, quelles étaient les chansons populaires parmi les révolutionnaires russes en 1917 ?

 

27 octobre 2017