Snowden asile russie

Snowden veut l’asile en Russie, mais l’aura-t-il ?

Coincé depuis plus de trois semaines à l’aéroport moscovite de Cheremetievo, Edward Snowden n’en finit pas de faire les gros titres de la presse mondiale. Dernier événement en date : sa rencontre avec une poignée de défenseurs des droits de l’homme, à Moscou, le 12 juillet dernier, au cours de laquelle il a exprimé son désir de demander l’asile politique en Russie. Entre révélations sur ses projets et secret sur ses conditions de vie – témoignages de certains des participants.

Le rendez-vous était fixé vers 17 heures dans un bureau de la zone de transit de l’aéroport de Cheremetievo, où l’ex-agent des renseignements américains a élu domicile depuis le 23 juin. Il s’agissait de sa première sortie publique depuis le début de l’affaire, et ils ne furent qu’une poignée d’heureux élus à y assister. « Il est entré directement dans le vif du sujet, a raconté au site d’informations Slon.ru Sergueï Nikitine, d’Amnesty International. Une de ses premières phrases a été : Il y a encore quelques mois, […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Thomas Gras