Réactions contre la loi « anti-gay » à Saint-Pétersbourg

La loi réprimant la « propagande de l'homosexualité et de la pédophilie auprès des mineurs » est entrée en vigueur le 17 mars 2012 à Saint-Pétersbourg. Pour certains de ses habitants, il semblerait que seules leurs habitudes vestimentaires risquent d’être chamboulées...Cette nouvelle législation, signée le mercredi 7 mars 2012 par le gouverneur de Saint-Pétersbourg, Georguiï Poltavchenko, prévoit des amendes comprises entre 5 000 roubles (125 euros) pour les personnes physiques, 50 000 roubles (1 250 euros) pour les fonctionnaires et pouvant aller jusqu’à 1 million de roubles (12 500 euros-25 000 euros) pour les organisations.L’auteur de la loi, Vitaly Milonov, un député du parti Russie unie et fervent orthodoxe, se pose en tant que défenseur « des valeurs traditionnelles russes ». L’Eglise orthodoxe a salué l’initiative du député. « Il est normal que si la moindre personne dénature intentionnellement la conception du monde d’un enfant,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Thomas Gras

Dernières nouvelles de la Russie

Tatarstan : la langue tatare devient facultative

L'enseignement du tatar n'est plus obligatoire dans les écoles du Tatarstan. Ekaterina Khodjaeva revient sur un bras de fer linguistique.

 

30 novembre 2017

Sous pression, le boulanger homophobe Sterligov revend sa chaîne moscovite

L'entrepreneur super-orthodoxe et ouvertement homophobe German Sterligov a annoncé la revente de ses boulangeries Khleb i sol à Moscou.

 

8 novembre 2017

La bande son de la révolution russe

De la Marseillaise à Hatikvah, quelles étaient les chansons populaires parmi les révolutionnaires russes en 1917 ?

 

27 octobre 2017