Pussy Riot : l'Eglise contre-attaque

Pussy Riot : l’Eglise contre-attaque

Dimanche 18 mars, les services religieux ont fait circuler dans de nombreuses églises de Moscou une pétition qualifiant de blasphématoires les actions de Pussy Riot. Ils en appellent ainsi à un jugement pénal de tous ceux qui ont organisé ou participé à l’action « Sainte Vierge, chasse Poutine » des féministes le 21 février 2012.Un nouveau tournant dans l’affaire de la performance artistique de Pussy Riot dans l’enceinte de la cathédrale du Chirst-Sauveur porte un coup à l’Eglise orthodoxe russe. En effet, des centaines de blogueurs de confession orthodoxe ont débattu longuement sur la meilleure approche à avoir vis à vis des membres du groupe féministe, faisant faux bond à l’Eglise orthodoxe. Personne ne s’attendait à une telle réaction de la part des chrétiens, et il est plus que certain que la position de l’Eglise en sortira affaiblie.Mais celle-ci entend bien faire taire tous ces internautes « infidèles » à l’aide d’une pétition. Cette dernière, transmise à tous les paroissiens de la ville de Moscou, demande que soient condamnées les membres de Pussy Riot pour «incitation à la haine religieuse ». Ce document prévoit également la condamnation de tous ceux ayant diffusé des informations sur l’action des féministes.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Thomas Gras

Dernières nouvelles de la Russie

Tatarstan : la langue tatare devient facultative

L'enseignement du tatar n'est plus obligatoire dans les écoles du Tatarstan. Ekaterina Khodjaeva revient sur un bras de fer linguistique.

 

30 novembre 2017

Sous pression, le boulanger homophobe Sterligov revend sa chaîne moscovite

L'entrepreneur super-orthodoxe et ouvertement homophobe German Sterligov a annoncé la revente de ses boulangeries Khleb i sol à Moscou.

 

8 novembre 2017

La bande son de la révolution russe

De la Marseillaise à Hatikvah, quelles étaient les chansons populaires parmi les révolutionnaires russes en 1917 ?

 

27 octobre 2017