S'abonner, c'est dessiner avec la Russie les horizons du Monde de demainDécouvrir nos offres

Pussy Riot : l’Eglise contre-attaque

Pussy Riot : l’Eglise contre-attaque

Dimanche 18 mars, les services religieux ont fait circuler dans de nombreuses églises de Moscou une pétition qualifiant de blasphématoires les actions de Pussy Riot. Ils en appellent ainsi à un jugement pénal de tous ceux qui ont organisé ou participé à l’action « Sainte Vierge, chasse Poutine » des féministes le 21 février 2012.Un nouveau tournant dans l’affaire de la performance artistique de Pussy Riot dans l’enceinte de la cathédrale du Chirst-Sauveur porte un coup à l’Eglise orthodoxe russe. En effet, des centaines de blogueurs de confession orthodoxe ont débattu longuement sur la meilleure approche à avoir vis à vis des membres du groupe féministe, faisant faux bond à l’Eglise orthodoxe. Personne ne s’attendait à une telle réaction de la part des chrétiens, et il est plus que certain que la position de l’Eglise en sortira affaiblie.Mais celle-ci entend bien faire taire tous ces internautes « infidèles » à l’aide d’une pétition. Cette dernière, transmise à tous les paroissiens de la ville de Moscou, demande que soient condamnées les membres de Pussy Riot pour «incitation à la haine religieuse ». Ce document prévoit également la condamnation de tous ceux ayant diffusé des informations sur l’action des féministes.

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Thomas Gras