S'abonner, c'est soutenir une rédaction indépendante basée à MoscouDécouvrir nos offres

Permis de détruire

Permis de détruire

Urbanis;e vu par Grigori RevzineLes autorités municipales moscovites ont élaboré un plan d’urbanisme général, le « Guenplan », pour 2025. Toute la ville, du centre à la périphérie la plus éloignée, devrait être touchée en profondeur, mais de manière inégale. Et souvent menaçante pour les premiers concernés, les Moscovites. Le journaliste de Kommersant et expert en urbanisme Grigori Revzine aborde ce sujet complexe et épineux. Le Courrier de Russie : Ce Guenplan, de quoi s’agit-il au juste ? Grigori Revzine : C’est un programme de développement de la ville de Moscou pour 2025. En théorie, il s’agit de définir les zones de réorganisation, construction ou reconstruction, à l’échelle de chaque quartier. Le code d’urbanisme moscovite stipule qu’un tel plan ne peut être adopté qu’une fois approuvé par les riverains. La Ville a donc organisé une exposition et une audition. Pendant deux semaines au mois d’août, les Moscovites ont été invités à se rendre dans l’un des 125 conseils de quartier pour découvrir ce qui les attendait. Des cartes y étaient exposées, présentant le programme en fonction des diverses composantes urbaines : densité de peuplement, hauteur des immeubles, écologie, transports, plans d’eau le cas échéant. Sur les 9 millions d’habitants de la capitale, seulement 30 000 se sont déplacés, soit 0,3 %. Parmi eux, selon les données officielles, 97 % ont approuvé le plan dans son ensemble. On ne sait pas encore quelles remarques les Moscovites ont glissées dans les boites prévues à cet effet. Ce qui est certain,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Propos recueillis par Veronika Dorman

Irina Lebedeva, le pouvoir au féminin

La nouvelle directrice voudrait que la Tretiakov devienne un « musée du XXIe siècle », un lieu interactif, multimédia, accueillant, où le public viendrait apprendre, se détendre, se sentir bien.

 

18 septembre 2009

Prophète en son pays ?

Pour l’anniversaire de la mort d’Alexandre Soljenitsyne, le Premier ministre Vladimir Poutine a décidé d’intégrer la lecture obligatoire d’extraits de L’Archipel du Goulag dans les programmes scolaires.

 

18 septembre 2009

Fabriqué en France

Le Musée de Moscou vient d’ouvrir une exposition consacrée aux familles d’origine française, dont les descendants vivent encore à Moscou et ont conservé les noms, parfois les titres, surtout la mémoire.

 

18 septembre 2009