Les femmes de tête ne sont pas féministes

Le 8 mars, décrété « Journée internationale de la femme » et férié en Russie, donne l’occasion de célébrer l’« éternel féminin », en offrant des fleurs à sa dulcinée ou en faisant preuve de galanterie. Cependant, il semblerait que de plus en plus de femmes préféreraient que ces messieurs leur laissent leur place dans les hautes fonctions du pays plutôt que leur siège dans le métro... Une association russe, Lady Leader, défend les droits et les intérêts des femmes de tête.

Créée en 1991, l’association Lady Leader réunit des femmes occupant une position de chef ou de haute responsable dans des professions très diverses, de l’artiste à la banquière, de la sociologue à la business lady. Ces dames, au nombre d’une centaine, se réunissent régulièrement pour des conférences et des débats autour de thèmes aussi divers que les avantages fiscaux qu’elles peuvent obtenir ou la difficile conciliation du travail et de la maternité.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Nathalie Agafonova

Dernières nouvelles de la Russie

Les papys swing de Harlem

The Harlem Blues and Jazz Band réunit tous les ingrédients d’un groupe de légende : c’est l’une des plus anciennes formations de jazz existantes.

 

28 juin 2006

Champion du monde de plov

Un cadre simple et sans chichis, des serveurs rigolards et une carte abordable

 

28 juin 2006

Saf Neva lève la pâte en Russie

Le leader mondial de la levure s’est implanté en Russie d’abord pour vendre, puis pour produire.

 

12 juin 2006