|  
38K Abonnés
  |   |  
Nicolas Buchoud et le Dr Lan-Phuong Phan devant l'université d'État de Tomsk (TSU). Crédits : Danil Shostak

Deux urbanistes français pour repenser l’université de Tomsk

De Moscou à Vladivostok, les urbanistes français Nicolas Buchoud et le Dr Lan-Phuong Phan ont participé à plusieurs projets de développement urbain en Russie depuis 2010. Ils s’attellent actuellement à la modernisation de l’université d’État de Tomsk (TSU), pour en faire un campus de niveau mondial. Le Courrier de Russie a rencontré ces deux aventuriers, que les défis et le froid de Sibérie n’effraient guère.

Le Courrier de Russie : Comment avez-vous atterri en Russie ?

Nicolas Buchoud : Je suis arrivé dans le cadre du projet du Grand Moscou en 2010, puis j’ai enchaîné sur l’urbanisme du Centre d’innovation de Skolkovo. Je travaillais à l’époque pour le groupe français d’architecture AREP et j’ai ensuite créé ma propre société d’urbanisme – Renaissance Urbaine.

Lan-Phuong Phan : Nicolas ayant développé déjà pas mal de contacts au fil de ces deux expériences en Russie, le gouvernement du kraï du Primorié a fait appel à nous en 2011 pour un projet de réaménagement de l’île Rousski, à Vladivostok, qui devait accueillir, un an plus tard, le sommet de l’APEC. Nous avons ainsi été catapultés en Extrême-Orient et directement confrontés à ses enjeux de développement. La mission était de transformer Vladivostok afin que la ville soit prête à assumer son rôle de capitale régionale. Il s’agissait d’un projet très ambitieux, mais après la première phase, face aux incertitudes sur la manière dont il avancerait, nous avons décidé de nous retirer du projet.

LCDR : Pourquoi avoir décidé de vous relancer dans un autre projet en Russie, à Tomsk de surcroît… ?

L-P.P. : Nous avons rencontré le recteur de l’université d’État de la ville, Edouard Galajinski. Il préparait le 135e anniversaire de l’établissement pour 2013, et voulait en profiter pour lancer un ambitieux programme de modernisation. Intéressés par le projet, nous avons accepté de travailler dessus.

Tomsk : une « nouvelle Athènes »

LCDR : Qu’avez-vous ressenti lors de votre première visite à Tomsk ?

N.B. : Nous y sommes allés pour la première fois en 2011, à l’occasion du forum annuel d’innovation Innovus. Nous avons alors été frappés par la curiosité vivifiante qui régnait au sein de la communauté universitaire de Tomsk. L’appétit pour l’innovation, le savoir et la connaissance dont font preuve les jeunes de cette ville – et ils sont nombreux, l’université comptant près de 100 000 étudiants – nous a fait penser à une « nouvelle Athènes »…

LCDR : Au cœur de la Sibérie ?

N.B. : Exactement. […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Connexion

Manon Masset

Dernières nouvelles de la Russie

International

Que retenir du sommet Russie-Turquie-Iran à Sotchi ?

Deux jours après la visite de Bachar el-Assad en Russie, Vladimir Poutine a rencontré à Sotchi ses homologues turc et iranien.

23 novembre 2017
Société

Vladimir Kozlov : « Les défis démographiques de l’Europe sont similaires à ceux de la Russie »

La Russie pourrait perdre un million d’habitants d’ici 2035. Le Courrier de Russie s'est entretenu avec le démographe Vladimir Kozlov.

22 novembre 2017
Culture

Le baryton russe Mikhaïl Timoshenko : « Les Français me transmettent leurs émotions »

Rencontre avec le baryton russe débutant à l’Opéra de Paris, Mikhaïl Timoshenko, qui a tapé dans l’œil du réalisateur Jean-Stéphane Bron

20 novembre 2017