Le Courrier de Russie

Buran Day 2013 : course de l’extrême sur le cercle polaire

Le 23 mars dernier, la ville de Narian-Mar, capitale du district autonome de Nénétsie, organisait la 17ème édition de la célèbre course de motoneige : Buran Day.

« Une seconde, qu’est-ce exactement qu’un Buran, dis moi !? », ai-je glissé à mon voisin de droite lors de l’inauguration de l’exposition Buran Day au musée Kraevedtcheskiï de Narian-Mar. « Une motoneige, c’était le modèle soviétique de l’époque ! », me répond mon interlocuteur en chuchotant.

C’est ainsi que j’ai fait connaissance avec ce que l’on nomme à Narian-Mar « l’instrument de la vie et du confort ». La motoneige est sans nul doute le moyen de locomotion le plus vital de cette région dépourvue de routes, de voies ferrées et recouverte de neige de début octobre jusque fin mai. Le premier Buran a été produit en mars 1971, dans l’usine de la marque à Rybinsk. Depuis cette époque, il n’a jamais quitté les rues de la ville. Ce n’est, en revanche, que 26 ans plus tard qu’un événement fut créé pour lui rendre hommage : Buran Day.

Le jour B

Au départ, la course était une simple attraction locale. Il suffisait de venir le jour même sur son beau Buran, de s’enregistrer et de prendre place sur la grille de départ. Aujourd’hui, les participants sont originaires de toute la Russie et aucune participation de dernière minute n’est acceptée. La compétition se déroule sur la rivière Petchora, gelée à cette période de l’année et au bord de laquelle a été bâtie la ville. Trois épreuves la composent : course en Buran d’époque (hommes, femmes et vétérans), […]