au pôle Nord, L’Arctique russe, « Le Grand Nord représente un potentiel énorme que la Russie n’apprécie pas à sa juste valeur »

Oleg Kobtzeff : « Le Grand Nord représente un potentiel énorme que la Russie n’apprécie pas à sa juste valeur »

Il y a quelque temps encore, on brimait les géographes et politologues comme Oleg Kobtzeff, membre de la Royal Geographic Society et professeur à l’Université américaine de Paris, qui affirmaient que les régions polaires jouaient un rôle tout aussi important pour l’équilibre du monde que le Moyen-Orient. Mais, depuis que l’expédition Akademik Fedorov a planté un drapeau russe au pôle Nord en août 2007, les persifleurs se sont mordu la langue. L’Arctique est apparue sur le devant de la scène et ses enjeux sont largement discutés par les politiciens comme par les hommes d’affaires, de l’Alaska à l’Afrique du Sud. Le Courrier de Russie s’est demandé ce qui faisait l’objet de leurs inquiétudes.

au pôle Nord, L’Arctique russe, « Le Grand Nord représente un potentiel énorme que la Russie n’apprécie pas à sa juste valeur »

Le Courrier de Russie : Le Canada, le Danemark, les Etats-Unis, la Norvège et la Russie peuvent réclamer le droit de s’approprier les ressources énergétiques de l’Arctique. Doit-on envisager une guerre des matières premières ?

Oleg Kobtzeff : A court terme,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Propos recueillis par Emily Florence Unser

Dernières nouvelles de la Russie

Anders Fog Rasmussen : « L’OTAN n’a jamais exclu la possibilité d’accueillir la Russie »

Lors de sa première conférence de presse, l’ancien Premier ministre du Danemark et nouveau secrétaire général de l’OTAN Anders Fog Rasmussen, s’est exprimé sur le développement d’un partenariat stratégique original avec la Russie.

 

7 août 2009

Pauvres et malades

Reportage sur une polyclinique publique de Moscou

 

19 décembre 2008

Niko Pirosmani : barbouilleur de Tbilissi

La galerie Prooun expose le grand peintre géorgien

 

19 décembre 2008