La poupée culbuto Macha

Une poupée russe

Dans l’usine de poudre de la petite ville de Kotovsk, près de Tambov, une vingtaine de femmes fabriquent les célèbres figurines culbuto russes Macha. La revue Ogoniok leur a rendu visite. « À une époque, l'atelier employait 1 500 femmes – sous l'URSS, nous étions les seules à fabriquer les figurines culbuto. Depuis 1959 », annonce Antonina Riazanova, responsable du secteur de fabrication des jouets, en nous accueillant à l’entrée de l’usine. Elle nous guide par des sentiers bordés de vieux bâtiments, de statues à moitié en ruine, de fleurs d’automne et de pins, serpentant parmi des meutes de chiens et des chats songeurs – dans tout l’immense territoire de l’usine de poudre de Tambov, fondée il y a plus d’un siècle. « Après le travail, on vient ici ramasser des champignons. Et là, on a des poires, et puis des pommes, et des cerises », dit Antonina.« Oh là, non, qu’est-ce que vous faites ?! C’est interdit !, s’écrie-t-elle soudain, alors que notre photographe essaie de prendre un cliché d’un écureuil sur un arbre. Vous n’êtes autorisés à photographier que l’atelier n°16 ! » Nous avons mis du temps à obtenir tous les accords et autorisations pour venir faire un reportage dans cette usine, et nous ne sommes effectivement autorisés à photographier que les lieux où nous avons accès. L’usine de poudre est secrète depuis l’époque soviétique. À l’époque, elle avait été rebaptisée « usine de matières plastiques » et, pour duper les espions et détourner l’attention, on s’était mis à y fabriquer des poupées culbuto. Même si, évidemment, tout le monde à Tambov savait parfaitement que la fabrique de Kotovsk produisait de la poudre et des projectiles pour les munitions.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Traduit par Julia Breen

Dernières nouvelles de la Russie

Igor Kolomoïski : « La guerre dans le Donbass sert les intérêts de Washington »

Le milliardaire Igor Kolomoïski, revenu en Ukraine fin mai après deux ans d'exil, est souvent qualifié de « parrain » du nouveau pouvoir à Kiev. Dans un entretien accordé à l'hebdomadaire ukrainien Novoïe Vremia, il s'est longuement exprimé sur la situation économique du pays et sur le conflit dans le Donbass.

 

19 juillet 2019

Les Russes en mal de solidarité

« Les Russes ont la nostalgie du « nous », dont témoignent leurs accès chroniques de néo-stalinisme. Dans leur esprit, l’URSS apparaît aujourd’hui comme un pays des merveilles, où ils étaient tous frères et vivaient de victoires communes. » L’écrivain Andreï Desnitski revient sur trente ans d’aspirations des Russes.

 

25 juin 2019

Vente d’armes :
la Russie se place sur le marché de l’occasion

En mai dernier, un décret gouvernemental a simplifié la procédure de revente d’armes russes à des pays tiers. Une mesure prise afin de contourner les sanctions américaines.

 

4 juin 2019