fbpx
Briansk, place Lénine. Crédits: Vladimir Gorovykh / RIA Novosti

« J’ai commencé à aimer Briansk »

L’écrivain russe Dmitri Danilov a rédigé un essai littéraire sur une ville russe sans monuments ni curiosités. Pourquoi consacrer du temps et des efforts à un lieu qui n’a rien de remarquable et n’attirera jamais les foules ? L’écrivain s’explique dans une interview pour la revue en ligne sibérienne Siburbia.ru. Siburbia.ru : Un an durant, vous vous êtes rendu dans une petite ville et avez tenté de la décrire. S'agissait-il, pour vous, d'une expérience littéraire ou humaine ?Dmitri Danilov : C'était une expérience et littéraire, et humaine. J'ai eu l'idée d'écrire un livre et je me suis fixé une méthode : pendant un an, une fois par mois aller à Briansk pour un week-end et écrire sur la ville. Je voulais comprendre s'il était possible de se mettre à aimer une ville privée de sites touristiques ou culturels. Et je considère que l'expérience est un succès. J’ai commencé à aimer Briansk.Siburbia.ru : Jusqu'à la fin du livre, je n'ai pas compris que c'était Briansk. Pourquoi avez-vous voulu dépersonnaliser la ville ? Car vous ne citez aucun nom de rues, de places.D.D. : J'aime me fixer des objectifs et des limites formels. Par exemple, il y a 11 ans, j'ai écrit un récit autobiographique, Le Noir et le Vert, pour lequel je m'étais posé une limite : ne pas utiliser le pronom « je ». Quand l’auteur respecte des objectifs de ce type, une tension surgit, et le texte s'écrit avec cette tension.Vous le savez: dans un lit étroit, une rivière coule très vite, alors que dans un lit large, on dirait qu'elle ne coule même pas. En fait, plus il y a de cadres, plus il y a d'énergie. Je trouvais ça intéressant que les gens, en lisant et en déchiffrant ce rébus, comprennent qu'en réalité, on se fiche de savoir ce que c'est comme ville précisément.Siburbia.ru : Et voient une sorte d'image collective de la petite ville de Russie ?

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Julia Breen

Dernières nouvelles de la Russie

Société

Mezen : un village
au chevet de son hôpital

À Mezen, petite ville du Grand Nord russe, les retraités se sont organisés pour financer la rénovation de l’hôpital municipal. Un reportage du magazine Ogoniok.

 

12 avril 2019
International

Nikolaï Patrouchev : « Les sanctions occidentales nous stimulent »

Nikolaï Patrouchev est le secrétaire du Conseil de sécurité de Russie. Dans l'une de ses rares interviews, accordée au journal Izvestia, il expose le point de vue de Moscou sur une série de grandes questions internationales.

 

8 avril 2019
International

Damanski
Le souvenir russo-chinois à ne pas réveiller

Il y a un demi-siècle, en mars 1969, l’île Damanski (dans la région du Primorié) était le théâtre d’un conflit armé entre l’URSS et la Chine. Ce litige frontalier a redessiné en profondeur les grandes alliances internationales, notamment en engageant un rapprochement entre la Chine et les États-Unis.

 

25 mars 2019