Oka Une Large Pont Rivière

Sur la route de la Russie inconnue

La Russie compte une multitude de petites villes pittoresques où le temps semble s’arrêter et où les touristes sont rares. Où aller pour découvrir la culture millénaire et où l’histoire souffle-t-elle à travers les pierres ? Il est grand temps d’aller quelque part.De partir, sans même attendre que le beau temps s’installe définitivement.À Pavlovo-sur-l'Oka, où, depuis la haute rive de notre deuxième plus grande rivière, on aimerait se perdre éternellement dans le majestueux néant.À Gorokhovets, où il faut contempler la patrie depuis la colline sur laquelle se dresse un monastère pour hommes.À Galitch, où il faut d’abord chercher patiemment un accès au lac, ensuite un deuxième, puis un troisième, avant de grimper au-dessus de la ville, en se rapprochant de la voie ferrée – et là, se figer.À Veliki Oustioug, où le plus important n’est nullement le Père Noël mais le monastère presque désert de Troïtsé-Gledenski et son iconostase baroque, dont il est impossible de détourner le regard.À Totma, où, en admirant les églises-navires, on traverse la Soukhona et on entre dans une pinède translucide.À Tchoukhloma, qui est tout simplement le meilleur endroit sur Terre. Je ne sais pas pourquoi. Mais c’est un fait.Au village de Troïtskoïé sur la Vetlouga, où, derrière deux églises en bois, s’ouvre non pas une « jolie vue » mais littéralement une scène du film Le Seigneur des anneauxVorsma, une petite ville sur un lac, avec un monastère tout aussi petit.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Traduit par Maïlis Destrée

Dernières nouvelles de la Russie

La Géorgie, le paradis des enfants

Les récentes tensions entre Moscou et Tbilissi n’ont pas fait fuir la communauté russe installée en Géorgie (environ 26 000 personnes, soit moins d’1 % de la population totale). Le site Mel, spécialisé dans l’éducation, a rencontré Tatiana, Evguenia et Anna, trois jeunes mères de famille russes qui ont choisi ce pays pour y élever leurs enfants.

 

2 août 2019

Les vingt ans du festival Nachestvié :
Du rock la tête dans les étoiles

Le plus grand festival de rock russe, Nachestvié [« Invasion »], célèbre, du 18 au 21 juillet, son vingtième anniversaire. Cette année encore, plus de deux cent mille personnes sont attendues en rase campagne pour faire la fête.

 

18 juillet 2019

Turbulences chez les pilotes russes

En février 2018, un avion Antonov 148 de la compagnie Saratov Airlines s’écrasait près de Moscou, faisant soixante et onze morts. Le copilote avait obtenu sa licence dans un centre de formation non reconnu par l’Agence fédérale du transport aérien. La journaliste Alexandra Djordjevitch revient sur la question de la formation des pilotes en Russie.

 

4 juillet 2019