Souscrivez à l'Offre Découverte : 2 semaines d'accès illimité et gratuit au Courrier de RussieJe souscris à l'Offre Découverte

Sergueï Sobianine : l’ascension nationale du maire de Moscou

Sergueï Sobianine
L’ascension nationale du maire de Moscou

L’épidémie de coronavirus met à l’épreuve le système politique russe et pourrait bien redistribuer les cartes entre les différents protagonistes. Relativement discret jusqu’à présent hors des limites de sa ville, le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, est en train d’acquérir une stature nationale.

Face à la pandémie, dès le 6 mars dernier, Sergueï Sobianine décrète l’alerte maximale dans la capitale et appelle la population à limiter ses déplacements. Les voyageurs revenant de pays fortement touchés (la Chine, l’Iran, la France, l’Italie…) sont tenus d’observer deux semaines d’isolement. Quelques jours plus tard, les rassemblements sont interdits.

Ces mesures semblent alors exagérées à de nombreux observateurs, qui soulignent le faible nombre de cas de contamination recensés dans le pays : la cinquantaine n’a officiellement été dépassée qu’à la mi-mars. Mais le maire de la capitale nourrit, de son côté, de sérieux doutes sur la fiabilité des statistiques. Il s’en ouvre à Vladimir Poutine, le 24 mars, lors d’une réunion à laquelle participent notamment la ministre de la Santé et le chef de l’administration présidentielle.

L’activisme de Sergueï Sobianine irrite certains hauts fonctionnaires fédéraux en charge de la politique intérieure.

Ses arguments portent. Le lendemain, le chef de l’État appelle la population à rester chez elle et déclare « chômée », dans tout le pays, la semaine du 30 mars au 5 avril. Aussitôt, le maire de Moscou enchérit en annonçant la fermeture de tous les lieux publics de la ville – à l’exception des magasins d’alimentation et des pharmacies – et le confinement strict des personnes âgées de plus de 65 ans. Dans la soirée du 29 mars,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Souscrivez à l'Offre Découverte :
2 semaines d'accès illimité et gratuit au Courrier de Russie

Je souscris sans CB

Déjà abonné ?

Se connecter

Covid-19 : les leçons de la grippe de Hong Kong

Comme l’Europe occidentale, la Russie est confrontée à une deuxième vague de Covid-19. Il est toutefois peu probable que les autorités exigent un nouveau confinement général de la population. Au regard de l’expérience passée, cette décision n’est pas la plus insensée...

 

29 septembre 2020

Élections régionales : le Kremlin répète ses gammes

Les récentes élections régionales se sont soldées par une large victoire des candidats du Kremlin. Cependant, cette «répétition générale» en vue des législatives de 2021 a confirmé les doutes concernant la popularité du parti au pouvoir, Russie unie.

 

21 septembre 2020