S'abonner, c'est lire ce que personne n'ose dire sur la RussieDécouvrir nos offres

Olga Lioubimova : journaliste, ministre et femme d’église

Olga Lioubimova
Journaliste, ministre
et femme d’église

Annoncée à la fin de janvier, la nomination de la journaliste Olga Lioubimova, trente-neuf ans, à la tête du ministère de la Culture, a fait couler beaucoup d’encre dans la presse russe.

Dès le lendemain de la nomination, le journal indépendant Meduza exhume les propos que Mme Lioubimova avait consignés en décembre 2008 sur le réseau social LiveJournal. « Une amie m’a invitée à un concert de musique classique en compagnie de son fils ; je n’ai pas voulu l’accompagner, c'était au-dessus de mes forces. À la réflexion, j’ai compris que je n’étais pas — mais vraiment pas — une femme de culture », écrivait-elle alors.

Suit une liste des sorties que la future ministre « ne peut plus supporter » : les expositions, l’opéra, le ballet, la musique savante… Elle poursuit : « Je suis allée à Paris, mais pas au Louvre. À Barcelone, je ne suis pas montée dans les tours de la Sograda Familia (sic). J’ai visité le British Museum, la National Gallery, ainsi qu’une vingtaine de musées européens, et j’estime que c’était une pure perte de temps. Je n’irai jamais en Suisse, sauf pour une bonne chirurgie esthétique… ».

Une nomination pleine d’espoir

Face à la polémique naissante, la publication a été supprimée de la plateforme LiveJournal.

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Guilhem Pousson