Le Mondial raté de l’opposition

L’irruption sur la pelouse du stade Loujniki de trois activistes des Pussy Riot lors de la finale de la Coupe du monde a brutalement ramené la politique russe sur le devant de la scène d’un Mondial jusqu’ici sans accroc. Durant la compétition, l’opposition russe a peiné à faire entendre sa voix. Pour autant, certains opposants trouvent des raisons d’espérer.« Je ne pense pas que la Coupe du monde ait particulièrement divisé l’opposition… Elle était déjà divisée depuis longtemps ! » Alexandre Soloviev, porte-parole du mouvement d’opposition Open Russia préfère rire de la question. Le fait est que l’organisation de la Coupe du monde en Russie a enfoncé un nouveau coin dans une opposition toujours prompte aux querelles intestines. Les différents courants ne sont pas parvenus à s’accorder sur l’attitude à adopter vis-à-vis de la compétition. Boycotter l’événement, voire le saboter, au nom de la lutte contre le gouvernement de Vladimir Poutine ? Ou, au contraire, le soutenir en établissant une distinction nette entre le peuple et le pouvoir russe ?
« Il aurait fallu boycotter cette Coupe du monde dès le début »
« Il aurait fallu boycotter cette Coupe du monde dès le début »,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Léo Vidal-Giraud

Dernières nouvelles de la Russie

Le cinéma fait sa politique

La polémique entourant le film Prazdnik (« la Fête »), interdit en raison d’un traitement trop léger de la Seconde Guerre mondiale et sorti sur internet au début de l’année, témoigne de l'emprise exercée par les autorités russes sur le monde de l’art, selon le réalisateur Alexeï Krassovski.

 

20 février 2019

La culture bouriate en quête d’un avenir

Les Bouriates – l’une des trois grandes ethnies mongoles – sont intégrés à la Russie depuis le XVIe siècle. Mise en péril par des décennies de persécutions et de politique assimilatoire, mal protégée par la législation russe, leur culture est aujourd’hui en danger. Quelques personnes, comme Solbon Sanjiev, chef du Corps des volontaires du Baïkal, une association de pompiers volontaires luttant contre les incendies de forêt, tentent d'enrayer son déclin.

 

10 janvier 2019

Paul Whelan, pion ou espion ?

L’arrestation, survenue le 28 décembre dernier à Moscou, de Paul Whelan, citoyen américain accusé d’espionnage par les autorités russes, vient clôturer une année 2018 riche en affaires semblables entre la Russie et les pays occidentaux.

 

8 janvier 2019