Valentin Ioumachev : le fantôme de Eltsine de retour au Kremlin

Tous les médias russes ont relayé l’annonce, la semaine dernière, de la nomination de Valentin Ioumachev - autrefois conseiller, plume et gendre de Boris Eltsine - au poste de conseiller du président Poutine. Peu après sa nomination, les mêmes médias, stupéfaits, apprenaient qu’il occupait en réalité ces fonctions depuis dix-huit ans !Le 22 juin dernier, un décret publié sur le site du Kremlin désigne un nouveau conseiller présidentiel : Valentin Ioumachev. Si l’homme est une grande figure des années 1990, proche du premier président élu, Boris Eltsine, dont il a même épousé la fille, le pays n’en a quasiment plus entendu parler depuis la passation de pouvoirs à Vladimir Poutine, en 2000.Le retour de Ioumachev a fait la une de tous les journaux qui, sur fond d’accalmie estivale, étaient jusque-là concentrés sur le championnat du monde de football et la très impopulaire réforme des retraites. Mais l’effet a été de courte durée : du côté de l’administration présidentielle, on explique maintenant que Valentin Ioumachev conseille le président Poutine depuis dix-huit ans, le décret annonçant sa récente nomination étant dû à une « erreur de manipulation » !
« Plusieurs journaux russes affirment que Ioumachev aurait suggéré Vladimir Poutine comme successeur potentiel de Boris Eltsine »
Interrogé sur le sujet, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, confirme que Valentin Ioumachev est depuis longtemps l'un des conseillers de la présidence,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Anastasia Sedukhina

Dernières nouvelles de la Russie

Courses à crédit

La chaîne de supermarchés Perekriostok va se lancer dans le crédit à la consommation. Une décision prise pour contrer la baisse du pouvoir d’achat des Russes. Or, selon une étude récente de la Banque mondiale, les deux tiers des emprunteurs en Russie seraient insolvables…

 

18 juin 2019

Partage des données privées : Le FSB donne rendez-vous à Tinder

Ce début du mois de juin est chaud pour l’internet russe. Le 3, l’application de rencontres Tinder a été sommée de mettre à disposition des services de sécurité (FSB) les données personnelles de ses utilisateurs.

 

10 juin 2019

L’oligarchie en héritage

La revue Forbes Russia vient de publier son classement annuel des héritiers les plus riches de Russie. Patrimoine moyen de chacun des quarante-huit enfants issus des vingt familles les plus fortunées du pays : 2,3 milliards de dollars. Le classement 2019 est dominé par Ioussouf Alekperov, fils du président du géant pétrolier Lukoil.

 

10 juin 2019