Les défis de politique intérieure de Vladimir Poutine

Le 2 avril, Vladimir Poutine, qui a recueilli plus de 76 % des voix à la présidentielle du 18 mars, a reçu des mains d’Ella Pamfilova, présidente de la Commission électorale centrale de la Fédération de Russie, l’attestation certifiant son élection à la présidence du pays. Le 7 mai 2018, la salle Andreïevski du Grand Palais du Kremlin accueillera la cérémonie d’entrée en fonction du chef de l'État. Quelles seront ses priorités en matière de politique intérieure ?

L’héritage du troisième mandat

Vladimir Poutine a esquissé les principaux succès de son troisième mandat dans son adresse à l’Assemblée fédérale du 1er mars, au Manège de Moscou. Sur les deux heures de son allocution, quarante minutes ont été consacrées à la présentation (avec une vidéo projetée sur écran) des nouvelles armes stratégiques russes, notamment nucléaires, laser et à ultrasons, et à la façon dont elles pourraient être utilisées. La Russie a ainsi réagi aux menaces qui, selon l’establishment russe et une grande partie de la population, émanent de l’OTAN.Les priorités énumérées par Vladimir Poutine n’ont pas été choisies au hasard. Selon des sondages effectués en février par le Centre russe d’étude de l’opinion publique (VTsIOM), le renforcement des capacités de défense est la principale réalisation des autorités ces dernières années, ce que confirme le groupe de discussion organisé par le Groupe d’expertise politique dans les régions russes. Les succès du complexe militaro-industriel sont même plus appréciés par la population que le rattachement de la Crimée.Les Russes interrogés croient peu à la croissance économique. L’inverse serait étonnant. Selon les données officielles, celle-ci n’excède pas 1,5 %, alors que les experts gouvernementaux avaient promis un taux de 2 %. Cette stagnation s’accompagne d’une baisse prolongée des revenus réels. Les spécialistes précisent toutefois que ces difficultés sont temporaires. Par ailleurs, bien que faibles, les revenus sont stables.Le taux de chômage a atteint un minimum historique. Selon les données fournies en novembre 2017 par l’Agence fédérale de statistique Rosstat,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Konstantin Kalatchev

Dernières nouvelles de la Russie

Opération « popularité »

Le mercredi 20 février 2019, Vladimir Poutine s’est adressé, comme chaque année, au Parlement. Un exercice d’autant plus difficile que la cote de popularité du président russe est en baisse.

 

25 février 2019

Les limites de la verticale du pouvoir

Le 7 juin, à la veille de la Coupe du monde, Vladimir Poutine a adressé un message télévisé à tous les membres de ce qu’il appelle la « grande et chaleureuse famille du football », autrement dit à tous les supporters russes et étrangers.

 

14 juin 2018

Sanctions : l’économie russe dos au mur

Les États-Unis ont annoncé un nouveau train de sanctions contre la Russie. Cette fois, les restrictions viseront les entreprises qui collaborent avec les autorités syriennes. Finie l’époque où Moscou réagissait aux sanctions américaines avec insouciance et orgueil.

 

17 avril 2018