Arnaud Dubien : « Avec 76 % des voix, Poutine reçoit un mandat incontestable »

Réélu ce dimanche 18 mars, Vladimir Poutine entame un nouveau mandat présidentiel de six ans. Les résultats officiels du scrutin seront annoncés dans dix jours par la Commission électorale centrale. Mais l'essentiel est déjà connu : en recueillant 76,6 % des votes, Vladimir Poutine a battu un record personnel. En 2012, 63,3 % des électeurs lui avaient donné leur voix (71,2 % en 2004). Ses principaux adversaires sont loin derrière: Pavel Groudinine 11,8 %, Vladimir Jirinovski 5,66 %, Ksenia Sobtchak 1,67 %.Le taux de participation - 67,47 % (soit 73,36 millions d'électeurs) - est également impressionnant quand on se rappelle qu'il était de 65,34 % en 2012. Même à Moscou, où traditionnellement l'opposition réalise ses meilleurs scores, ils sont près de 60 % à s'être rendus aux urnes. La majorité des Moscovites ont ainsi ignoré les appels de l'opposant politique Alexeï Navalny à boycotter le scrutin.Arnaud Dubien, directeur de l’Observatoire franco-russe, commente, pour le Courrier de Russie, les résultats de la présidentielle.

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné se connecter

Propos recueillis par Jean-Claude Galli

Présidentielle 2018 : ils ont voté en France

Avec 63% des suffrages exprimés en France, Poutine arrive en première position dans l’Hexagone, devant Ksenia Sobtchak et Pavel Groudinine. Sept bureaux de vote étaient prévus pour les Russes présents dans l’Hexagone lors de la présidentielle. Tour d’horizon de Marseille à Strasbourg.

 

19 mars 2018