Lénine intervient devant les troupes de l'Armée rouge avant leur départ en Pologne, le 5 mai 1920. Sur les marches de la tribune se tiennent Trotski et Kamenev. Crédits : Grigori Goldstein

Comment les discours de Lénine ont conquis les masses

En 1917, les bolchéviques n’ont pas fait que s’emparer de la Poste, du téléphone et du télégraphe, ils ont également conquis des millions de leurs concitoyens. Pourquoi les discours de Lénine et de ses compagnons d’armes étaient-ils si convaincants ? La revue Rodina a posé la question à Gueorgui Khazaguerov, docteur en philologie, professeur à l’Université fédérale du Sud et auteur d’essais sur l’art du discours.Propos recueillis par Elena Iakovleva

Un piètre polémiste

Au sein des milieux scientifiques et intellectuels, Lénine était considéré par ses contemporains comme un piètre polémiste. Néanmoins, à sa mort, en 1924, des philologues russes célèbres de « l’école formelle », comme Chklovski, Eichenbaum ou Kazanski, ont fait l’éloge de la « langue de Lénine », tentant d’établir une parenté entre elle et l’avant-garde russe. Cependant, dès 1925, le poète Vladislav Khodassevitch publiait l’article « La langue de Lénine », qui reprochait aux formalistes leur « grande servilité »,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Traduit par Maïlis Destrée et Rodina

Dernières nouvelles de la Russie

Danser l’esprit libre

Danseuse étoile du Royal Ballet de Londres, Natalia Ossipova, trente-trois ans, était à Moscou, à la fin de mai, pour la première du spectacle The Mother, au Théâtre académique d’art Gorki. Entre deux répétitions, elle s’est confiée au quotidien Izvestia.

 

14 juin 2019

Chernobyl vue par ses véritables acteurs

La chaîne de télévision américaine HBO vient de diffuser le dernier épisode de sa mini-série Chernobyl, consacrée à la catastrophe nucléaire de 1986. Deux survivants livrent leurs commentaires sur la série.

 

7 juin 2019

Kursk :
un fantôme indésirable

Après avoir vu sa sortie reportée de plusieurs mois et malgré certaines résistances d'ordre politique, le film Kursk, réalisé par le Danois Thomas Vinterberg, sera finalement diffusé à partir du 27 juin dans les salles de cinéma russes.

 

31 mai 2019